3 moyens de faire de l’argent

Connaître 3 moyens de faire de l’argent, ça vous dit?  Surtout si ces moyens permettre de faire de l’argent facilement, j’imagine.  C’est exactement le cas avec les suggestions que je vous propose.  Prenez note de tout ça et faites de l’argent facilement et simplement…

Il y a bien des façons d’économiser et de faire de l’argent.  J’ai déjà parlé sur le blog de revoir son budget ou d’optimiser ses placements.  Par contre, je veux ici vous proposer 5 moyens pour faire de l’argent facilement, sans nécessairement vous priver ou changer vos habitudes de vie.  Il s’agit simplement d’y penser et de mettre en place ces systèmes.

3 moyens de faire de l’argent

Comme premier moyen :

c’est le classique des classiques: se payez en premier.  Avec les technologies bancaires et les banques virtuelles, il n’y a plus de raison de conserver beaucoup de liquidité dans un compte bancaire conventionnel.  Vous ne deviendrez pas riche avec les comptes bancaires à rendement élevé, mais c’est un premier pas pour faire de l’argent.  Avec un taux de 1,50% actuellement, c’est 1,50% de plus que vos comptes bancaires.

Pour maximiser la démarche et éviter la tentation de dépenser davantage, ces comptes sont parfaits.  Pour devenir accessible, cet argent doit bouger d’un compte à l’autre et nécessite des manipulations effectuées par nous.  Des fois, ceci est juste assez pour remettre notre achat à plus tard… et conserver notre argent  :-) .

3 moyens de faire de l'argent

Comme 2e moyen:

Ne pas faire de cadeau au fisc.  Il faut de plus en plus cultiver son esprit à épargner à l’abri de l’impôt.  Il y a plusieurs véhicules maintenant qui sont disponibles sur le marché.  Le CELI, permet à notre épargne de fructifier à l’abri de l’impôt et surtout, de faire des retraits sans incidence fiscale.  Le REER, où l’on peut faire de l’argent avec nos déductions fiscales et accumuler encore une fois à l’abri de l’impôt.

Aussi, le REEE, avec un rendement certain de 30%/an… puisque le gouvernement offre une subvention de ce pourcentage pour nos versements dans ce régime.

Pensez aussi à limiter vos impôts sur les gains en capital.  Si vous devez payer de l’impôt sur des plus-values, mais que des titres en portefeuille sont en perte; utilisez-les!!  Vous réduirez votre gain en capital et vous allez vous débarrasser d’un canard boiteux dans votre portefeuille.  C’est une belle façon de faire de l’argent en évitant (légalement) les impôts au fisc.

 

Comme 3e moyen:

Un autre moyen de faire de l’argent est de revoir vos paiements d’intérêt.  Comme consommateur, nous avons souvent recours au crédit.  Il faut par conséquent réduire le fardeau de nos dettes en diminuant nos intérêts à payer.  Utilisez des cartes de crédits à taux réduit.  Souvent, ces cartes coûtent plus cher en frais d’abonnement, mais on économise tout de même avec la réduction du taux d’intérêt à payer.

Aussi, regardez la possibilité de refinancer vos dettes à forts taux d’intérêt par des prêts plus accessibles.  Je pense à une marge de crédit ou à un prêt personnel.  Si vous êtes discipliné, la marge hypothécaire est un atout à considérer aussi.

 

BONUS!!  Un 4e moyen:

Certains d’entrevous avez de l’argent qui dort.  Pourquoi ne pas faire travailler l’argent pour vous.  Utilisez cette somme pour réduire vos dettes, vous payer en premier et même l’investir à l’abri de l’impôt.  Vous aurez sans aucun doute un rendement plus important.

 

Avez-vous d’autres moyens simples pour faire de l’argent?

Qu’est-ce que vous faites de votre côté?

Il existe vraiment plusieurs façons d’optimiser ses finances.  Ce remaniement se traduit souvent par des économies pouvant aller dans les milliers de dollars.  Mettez en place un tel système et vous pourrez faire de l’argent assez facilement.

 

 

Incoming search terms:

  • LARGENT

2 commentaires à propos de “3 moyens de faire de l’argent

  1.  »Pensez aussi à limiter vos impôts sur les gains en capital. Si vous devez payer de l’impôt sur des plus-values, mais que des titres en portefeuille sont en perte; utilisez-les!! Vous réduirez votre gain en capital et vous allez vous débarrasser d’un canard boiteux dans votre portefeuille. C’est une belle façon de faire de l’argent en évitant (légalement) les impôts au fisc. »

    Je ne comprend pas cette partie! serais t’il possible d’avoir plus de details pour les newbies comme moi?!;)

    Merci!

    Julien

    • Allo Julien,

      pas de problème, il n’y a pas de mauvaises questions. Même qu’il est fort possible que j’ai mal expliqué le principe. Alors, disons que tu as quelques titre en portefeuille dont un ayant baissé de plusieurs dizaines de pourcentage. Tu ne vois pas quand le prix de l’action reviendra à ton prix d’achat, mais comme bien des gens, tu gardes le titre en portefeuille au cas où il augmenterait. Disons que tu es 10 000$ dans le négatif avec cette action.

      Par contre, un autre action que tu possèdes a dépassé sa valeur et tu comptes la vendre. Disons qu’elle te procure un 10 000$ de gain en capital. Les premier 50% sont libre d’impôt, alors tu dois ajouter à ta déclaration de revenu 5000$. Dépendamment de ton taux d’imposition, tu devras payer entre 1500 et 2500$ d’impôt j’imagine.

      Cependant, si tu utilises ta perte de 10 000$ avec la première action (tu dois vendre cette action pour réaliser ta perte), tu peux déduire cette perte de tes gains. Dans notre cas, 10 000$ de pertes annulent les 10 000$ de gains.

      Voici le résultat:
      - tu ne payes pas d’impôt sur ton gain en capital;
      - tu viens de te débarrasser d’un canard boiteux, soit un titre qu’il allait surement prendre des années avant de revenir à ton prix d’achat (que tu aurais de toute façon vendu à ce moment là).
      - tu rends plus efficace ta stratégie fiscale et boursière aussi.
      - tu te retrouve avec un nouveau montant d’argent prêt à être investi ailleurs.

      Est-ce plus évident? Ne te gêne pas pour dire que ce n’est pas encore clair. Je tenterai de l’expliquer autrement :-)