3 questions à poser avant d’investir

Avec le faible rendement de nos comptes bancaires, nous avons de plus en plus tendance à chercher des rendements élevés pour notre argent.  Ce réflexe est normal, mais avant de vous lancer dans n’importe quoi, poser ces 3 questions essentielles.

 

Je sais très bien que nous voulons tous avoir le plus d’argent possible dans notre compte de banque.  Quand les taux d’intérêt sont à des niveaux intéressants, la banque est sans doute l’endroit où se tourner.  Par contre, dans une période de faible taux d’intérêt comme aujourd’hui, jumelé avec une faible inflation, nos rendements à la banque sont peu intéressants…. pour ne pas dire ridicule.

 

La tentation de se tourner vers des produits plus « exotiques » que la normale est un chemin que l’on peut emprunter.  Par contre, pour éviter le pire, posez-vous 3 questions avant d’y penser sérieusement.

Question 1: Avez-vous un permis, monsieur?

Évidemment, je ne suis pas sexiste.  Alors, la question peut se poser à une femme :-).  Sans blague, il est important de savoir si la personne devant nous est habilitée et autorisée à nous proposer et à nous vendre ce produit financier.  Pour le savoir, il faudra le demander à un organisme neutre, soit l’Autorité des marchés financiers (AMF).

 

Cela vous protègera d’éventuel malheur.  Effectivement, en étant membre de l’AMF, l’individu devant vous cotise au fonds d’indemnisation des services financiers de l’AMF.  Par conséquent, si fraude il y a, vous serez protégé par ce fonds.  Évidemment, il est fort possible que votre montant ne soit pas retrouvé à 100%, mais tout de même.

 

Question 2: Comprenez-vous le placement

La personne vous proposant un placement à l’obligation de vous fournir des explications sur celui-ci.  Elle doit élaborer sur les risques, les frais, son implication, etc…  Des prospectus ou des aperçus du fonds de placement sont des exemples du type de document à remettre.

 

Question 3: la proposition est-elle réelle

Comme le dit le dicton d’une chaîne de quincaillerie: » Si ça se faisait, on l’aurait ».  Ainsi, si les promesses sont trop belles pour être vrai, partez en courant!!!  Gardez en mémoire le concept plus le rendement est élevé, plus le risque est élevé…. mais si je ne suis pas tout à fait d’accord.  Mais pour commencer votre initiation du placement, le dicton peut vous servir.

 

Avec ces 3 questions, vous allez être en mesure d’écarter ou de regarder plus en détail les offres de placements.  Ensuite, il s’agira de voir si ce type d’investissement répond à vos attentes personnelles et répond à vos objectifs financiers.

 

Que regardez-vous avant de faire un placement?

Vous est-il déjà arrivé de vous faire mentir dans un contexte de placement d’argent?

 

Il est possible que l’on ne vous présente pas de prospectus.  Certaines situations font en sorte que cette obligation n’est pas nécessaire.  Un proche parent ou ami vous proposant un placement est un exemple potentiel d’une telle situation.  Tout de même, assurez-vous de comprendre dans quoi vous vous embarquez.

Les commentaires sont désactivés.