7 conseils pour faire de l’analyse technique

Pour réussir en Bourse, il faut souvent un bon mentor sur lequel on peut s’inspirer.  Celui peut évidemment nous connaître, mais on peut s’inspirer d’un investisseur qui ne nous connaît pas, mais qui est tout de même un modèle pour nous. 

Après des séminaires, lecture de livres portant sur l’analyse technique et diverses formations, bien des investisseurs m’ont inspiré.  Ceux-ci ont réussir à m’influencer sur mon approche en analyse technique.

Aujourd’hui, je vous dresse une liste de 7 conseils que j’aurais aimé savoir à mes tout débuts en analyse technique.

 

7 conseils pour faire de l’analyse technique

Tous ces conseils sont faciles à mettre en place et vous aideront dans les premières heures de votre trading en analyse technique.

Évidemment, avant de tout commencer, il faut avoir un minimum de connaissance en Bourse et des marchés financiers.  Lors de vos premières analyses, pensez à:

  • Consultez régulièrement les marchés financiers

Il faut tous les jours (minimum 1x par semaine) connaître l’allure du marché en général.  Est-ce que les grands indices boursiers sont en tendance haussière, neutre ou baissière?

C’est notre point de départ pour investir en Bourse à l’aide de l’analyse technique.

  • Suivre les titres qui vous intéressent

Il faut avoir une idée des titres que l’on souhaite acheter.  Lorsque ceux-ci sont identifiés, on les surveille tous les jours.  Lorsque le titre atteint notre signal d’achat, on appelle le courtier :-).

 

  • Comprendre l’évolution du prix des titres suivie

1426748_93986726

Avec les moyennes mobiles et les volumes de transaction, on devra expliquer pourquoi le prix de notre titre fluctue.  En plus d’être un bon exercice pour renforcer la théorie de l’analyse technique, on sera toujours au courant de l’évolution des titres.  Un ordre de vente peut arriver plus rapidement que l’on pense.

 

  • Parlez avec d’autres traders

Sans doute un des conseils les plus importants à suivre.  Informez-vous!  Allez sur des forums ou participer à des clubs d’investissement aura comme conséquence de connaître d’autres visions. On y apprend beaucoup.

De plus, certaines idées d’investissement peuvent y naître et améliorer vos performances boursières.

 

  • Faites de l’analyse technique… jusqu’au bout

Si vous achetez en terme technique… vendez en terme technique.  Il faut suivre votre raisonnement jusqu’à la fin.  Suivez vos indicateurs techniques.  Si les nouvelles ou autres journalistes à une faible opinion sur votre titre ne le vendez pas à cause de ça.  Vendez par ce que vos signaux techniques vous disent de le faire.

  • Investir l’argent que l’on peut perdre

C’est drôle à dire, mais c’est la vérité.  N’utilisez pas la marge ou des emprunts pour investir en Bourse, et ni l’argent pour payer le loyer le mois prochain.  Investissez seulement l’Argent prévu à votre fonds d’action en portefeuille et rien d’autre.

  • Vous allez perdre de l’argent!!

Encourageant n’est-ce pas?  Vous n’allez pas faire des gains à chaque transaction.  Vous allez faire des pertes.  Évidemment, il ne faut pas en faire sur tout le portefeuille.   Par expérience, il y aura facilement 3-4 transactions où vous ne serez dans le rouge.

L’important, c’est de limiter ces pertes et de laisser courir ses gains.

 

Avez-vous d’autres conseils à rajouter pour réussir en analyse technique?

 

Contrairement à l’analyse fondamentale, l’analyse technique repose sur des critères de tendance.  Ainsi, en les respectant à la lettre, votre moyenne au bâton vous permettra de faire grossir votre portefeuille raisonnablement.

6 commentaires à propos de “7 conseils pour faire de l’analyse technique

    • Puisque j’ai écris un article sur le sujet tu es sans doute conscient que je suis 100% en désaccord avec toi. Il faut faire attention de ne pas tomber dans le piège de bien des fondamentalistes: penser que vous avez les seuls la clé de la réussite boursière et dire que l’analyse technique n’est pas bon.

      Dire que c’est spéculer est faux à mon avis, parce que il y a une logique et des faits pour choisir de vendre et d’acheter un titre… comme tu le fais sans doute avec tes choix à toi. Tu prends seulement un autre chemin pour y arriver. J’irais même plus loin et dire qu’investir en Bourse est spéculer. Personne ne peut être certain de sa réussite à tous les coups. Le travail de l’investisseur (une personne qui fait de la technique est aussi un investisseur à mon avis :-) ) est de minimiser ses pertes.. c’est ça le risque!

      Le but de mon blog est d’expliquer différentes manières de rembourser ses dettes, d’épargner et d’investir. Je parle de ce que je fais, et je fais un peu de technique. J’ai tenue un blog durant près de 2 ans sur le sujet. Je suis en train de ramener tout le contenu et le portefeuille vers mon blog principal Comprendre vos finances. Ainsi, les lecteurs pourront augmenter leur connaissance sur le sujet.

      Personnellement, je pratique le Trend Trading, donc de l’analyse technique sur du long terme (plusieurs semaines à plusieurs mois de détention). J’ai même un titre depuis 2 ans dans le portefeuille! Alors, nous sommes loin de spéculer. J’adore par contre l’analyse fondamental. Une très grosse partie de mon portefeuille est investi de cette manière (+/- 95%). Pourquoi? Parce que j’adore lire des états financiers, découvrir des entreprises et lire sur le sujet, en apprendre plus sur le monde des affaires. Cela vient carrément chercher mon côté entrepreneur. Je m’identifie mieux à ce type d’investissement boursier. Mais dire que les autres façons d’investir sont nulles, je ne pense pas. Du moins pas de la façon dont je la pratique et je l’a pense.

      Le seul problème avec l’analyse technique à mon avis est la faible barrière à l’entré. À peu près tout le monde peut le faire, sans trop se casser la tête et assez rapidement. L’analyse fondamentale demande des heures et des heures de travail. On cherche, on analyse on calcule, etc… Il faut avoir le temps de faire ça et être un passionné.

      Tu sais Martin, ce n’est pas tout le monde qui veut investir comme nous le faisons. Je veux vulgariser les diverses méthodes pour laisser la chance à tout le monde d’améliorer ses finances personnelles. Ainsi, puisque nous avons chacun un blog, nous avons une certaine influence sur les gens, et dire que l’analyse technique est de la spéculation en sous-entendant une perte permanente de capital en la pratiquant n’est pas juste à mon avis..

      • Salut Mathieu!

        Je pense que tu as outrepassé mon opinion sur l’analyse technique. Je pense sincèrement qu’il y a des gens qui réussissent très bien avec cette méthode, cependant, il sont parfaitement au courant qu’ils sont des spéculateurs et non des investisseurs de long terme.

        Je n’ai pas dit que l’analyse technique n’est pas une bonne méthode pour réussir en Bourse, j’ai simplement affirmé que ceux qui la pratique doivent être conscient qu’ils spéculent sans appui fondamentale, c’est tout.

        Pour ma part, j’utilise un peu l’analyse technique pour timer mes achats et vente mais sans plus et je m’appuie toujours sur une solide analyse fondamentale.

        L’analyse technique, c’est un peu comme affirmer que Max Paciorretty va marquer 40 buts l’an prochain parce qu’il est sur une tendance qui mène à cela.

        Perso, j’aime mieux affirmer quelque chose du genre: la probabilité de voir Pacioretty marquer 40 buts l’an prochain est élevé car en tenant compte du fait qu’il est utilisé à outrance et dans toutes les situations de jeu, qu’il évolue avec deux excellents joueurs, qu’il a un excellent wristshot, qu’il est un rapide patineur, qu’il a atteint un âge où il sera à son peak, …. Tu vois on met un peu de viande sur l’os, on justifie nos attentes avec quelques choses d’autre qu’une tendance.
        Mon pont est simplement là!

        J’espère que c’est plus clair maintenant.
        Bien à toi!

        Martin
        Martin l’investisseur autonome Articles récents…Rapport sur 6 ans et 121 jours du portefeuille modèle MCA Partenaires CanadienMy Profile

        • Salut Martin,

          pour être franc, je ne m’intéresse pas du tout au hockey… alors ta métaphore est plus ou moins compréhensible pour moi.
          Bref, sans en faire un long dialogue avec toi, je ne suis pas d’accord de dire que l’analyse technique c’est spéculer. Des gens font du fondamentale et spécule aussi.

          L’analyse technique n’utilisera pas les états financiers pcq ce n’est pas tout simplement pas son rôle.

          C’est la magie de la Bourse, bien des opinions et des méthodes. Seul le temps démarquera les meilleurs….

  1. Bonjour Mathieu,

    L’analyse technique implique une discipline à outrance pour l’investisseur. Premièrement, comprendre les indicateurs et comment les exploiter en fonction des évolutions comportementales des marchés financiers. Deuxièmement, faire un plan de trading en prenant le risk reward, et déterminant les signaux techniques pour prendre position à l’achat et à la vente.

    Quant aux forums, je les considère comme des parasites et une perte de temps du fait que ceux qui y sont présents ne sont sûrs de soi.

    Cordialement.
    Sovanna Sek Articles récents…Étudier la solvabilité d’une entreprise cotée en BourseMy Profile

    • tu as raison Sovanna. Mais j’aime investir simplement. Il y a oui des indicateurs à maîtriser, mais pas des dizaines et des dizaines comme bien des gourous de ce type d’investissement boursier préconisent et prétendent. Je me sert de 3-4 indicateurs maximum.

      En évitant de prendre des raccourcies, l’investissement technique peut-être intéressant pour certains.