Accro aux coupons rabais


Êtes-vous un accro des coupons rabais?  Il y a des économies époustouflantes à réaliser avec ces coupons.  C’est ce que j’ai réalisé en  regardant  récemment  l’émission Accros aux coupons rabais.

 

Samedi dernier, ma famille et moi avons patiné une bonne partie de la matinée.  Après dîner,  ma petite fille est allée faire enfin une sieste (hourra!!!).  Tandis que ma conjointe travaillait sur un projet personnel, je me suis installé devant la télé pour relaxer.  Je me promenais de poste en poste quand j’ai vu au Canal Vie l’émission Accros aux coupons rabais.  Je me suis dit, tient, regardons ça.

 

Un seul mot: INCROYABLE

Il y avait en entrevue une dame qui ne pensait qu’aux coupons rabais.  Elle avait comme inventaire dans sa maison 42 rouleaux de papier hygiénique, 47 essuies-tout, 300 bouteilles de boissons gazeuses et des sacs de croustilles pour 800 personnes!!!  
 
En fait, son inventaire d’aliments lui permettait de tenir le coup pour environ deux ans…  absolument incroyable pour ne pas dire maladif, non?  Monica était moins pire puisqu’elle avait seulement une réserve de 6 mois (hi!,hi!) qui comportait:

  • 345 conserves
  • des produits de lessive pour faire 540 lavages
  • 75 boîtes de céréales (oui, il y a avait des Froots Loops…)

 
Une journée dans la vie d’un accro aux coupons rabais

L’émission de cette fin de semaine était un moment important pour Monica.  Elle souhaitait organiser une fête pour des amis, mais évidemment, elle voulait utiliser ses coupons.  Elle a passé 1h à 2h à la maison juste à faire sa liste de produits nécessaires pour sa fête avec bien sûr, la panoplie de coupons pour réaliser ses achats à petit prix.  Rendue au supermarché, elle a commencé ses emplettes:

  1. 56 yogourts
  2. 3 kg de fromage
  3. 6 galons de lait
  4. 15 boites de sauce tomate
  5. etc…
Elle a passé plus d’une heure à la caisse pour payer tous les produits et associer les coupons rabais avec les bons aliments.  La somme totale de la commande de Monica était de 680$, mais la somme payée fût seulement de 6,46$.  WOW!!!

 

Quelle est la stratégie 
La stratégie est évidemment multiple.Premièrement, il va de soi qu’il faut faire la chasse aux coupons.  Après tout, on est un accro des coupons rabais ou on ne l’est pas.

 
Deuxièmement, optimiser les transactions séparées.  Il semble qu’aux États-Unis, les épiciers offrent des rabais, par exemple une journée dans la semaine, en faisant des transactions séparées.  Alors, au lieu d’avoir une commande de 300$, nous en avons 3 de 100$.  Le rabais peut aller jusqu’à 10$ par tranche d’achat de 50$.
 
Finalement, les rabais à la caisse et les remises en argent.  Ces personnes achètent seulement ce qui est en spécial à l’épicerie, et rien d’autre.  Ainsi, ces trois stratégies font en sorte que ces femmes économisent des sommes substantielles.  Évidemment, ça prend aussi un système de gestion des plus efficace.  Je crois qu’on peut même dire que c’est de l’art…

 

Un exemple pour bien comprendre

L’exemple suivant vous convaincra que ces dames sont vraiment des accros aux coupons rabais.  Une boîte de Maalox à une valeur de 5,67$ habituellement.  Un rabais de 5$ était possible avec différents coupons.  
 
Évidemment, tout le monde serait prêt à prendre un voir deux flacons.  Et bien, la dame en a pris 35!!! Vous imaginez, revenir à la maison avec 35 boîtes de Maalox?

 

Être payé pour faire son épicerie

Un autre exemple pertinent était cette dame qui a effectué des achats de palettes de chocolat pour 0,55$, mais dont le prix de base était de 1$.  Jumelé avec un coupon, l’épicier lui remettait une remise en argent de 0,60$.  
 
Bref, à chaque achat de chocolat, la dame a réalisé 0,05$ de profit!!!.  Celle-ci a affirmé qu’elle avait économisé plus de 50 000$ en achat de denrées.  L’histoire ne dit pas sur combien de temps cette somme fut sauvée.

 

Le coût d’opportunité, ça vous dit quelque chose?

En un mot, le coût d’opportunité représente ce qu’on sacrifie lorsqu’on fait un choix financier.  Ceci est inévitable lorsque l’on consomme.  C’est-à-dire que la meilleure de toutes les options auxquelles on a renoncé est ce coût d’opportunité.  Cela représente vraiment une contrainte qui nous force à abandonner une chose pour en obtenir une autre.  
 
Dans l’exemple des accros aux coupons rabais, on monopolise nos ressources financières dans des denrées alimentaires.  Autrement dit, l’argent que l’on possède est immobilisé dans des Corn Flakes ou du détergent à lessive au lieu d’utiliser nos ressources financières pour le règlement de nos dettes ou à des fins de placement.  
 
Je crois que l’on doit viser un équilibre entre les deux: économie de tous les jours vs atteinte de nos objectifs financiers.

 

Suivez-vous cette émission Les Accros des coupons rabais?

En utilisez-vous de temps en entre lors de vos achats?

Je comprends que l’on se doit d’économiser autant que possible.  Par contre, pas au détriment de monopoliser notre argent dans des denrées stockées sous le matelas.  De plus, imaginez le temps nécessaire pour réaliser ces prouesses…

Incoming search terms:

  • yhs-fullyhosted_003
  • Accro aux Coupons
  • Accro aux Coupons-Rabais
  • accros aux coupons rabais
  • coupon rabais en france
  • accro aux coupons rabais en france
  • accro au coupons rabais
  • yhs-elex_myv9

27 Replies to “Accro aux coupons rabais”

  1. C’est possible de faire du bon couponing au Québec. Nous n’avons pas les possibilités des États-Unis mais on peut faire de belles et bonnes aubaines. Nous sommes 8500 membres qui y croient !

    Au plaisir & Bon Couponing !

    • Bonjour Lili,

      En visitant ton site (on magasine.ca), je crois que tu es la personne idéale pour nous éclairer sur ce sujet au Québec. Si je comprends bien, les économies que l’on peut réaliser au Québec ne sont pas aussi incroyables qu’aux USA. Par contre, pour une famille (le classique: 2 parents/ 2 enfants) qu’elle est la somme possible que l’on peut sauver en faisant la chasse aux coupons? De plus, efficacement parlant, tu mets combien de temps par semaine pour faire ces économies?

      Merci de suivre le blog et surtout, de nous aider sur ce sujet

  2. Je ne suis pas experte en couponning… j’ai commencé il y a quelques mois mais j’arrive a économiser dans les 30-40$ par semaine 😉 J’ai un cartable avec tous les coupons amassés et je suis les soldes, et en combinant on peut sauver énormement… Par exemple, cette semaine le papier hygienique de 8 rouleaux double majesta est a 2,47$ au tigre geant et en combinant un coupon trouvé sur internet de 2$, j’obtient le tout pour seulement 0,47$! Mais bon ce n’est pas toujours aussi incroyable mais on arrive a faire de bonnes économies 😉

    • Wow!!, c’est bon ça. Ce sont de belles économies sur des produits… disons essentiels (hi!,hi!)

      Peux-tu me dire combien de temps tu consacres à cette recherche par semaine? Est-ce que ça vaut le coup?

  3. Ça peut être 3 heures comme 30 ça dépends de ce que tu veux. Viens faire un tour sur le site, nous sommes également sur Facebook groupe & page 🙂

    Au plaisir et Bon Couponing !

  4. j’ai vu l’émission a canal vie: accros aux coupons rabais et j’aimerais bien le devenir, aidez moi s’il vous plait

  5. Moi je passe entre 15 et 20 heures par semaine et j’ai parti d’une épicerie de 250.00$ par semaine a 120.00$ par semaine, viandes, fruits/ et lait inclus. Mes 2 frigo sont plein a craqués et je suis rendu a mettre mes reserves a chaque petite place que je peux trouver. J’ai commencé le couponning en Mars dernier et en continuant a économiser de la sorte nous avons prévu mettre nos dettes a 0 avant Noel…

    • Salut Nathalie,

      Wow, je suis content d’entendre ça. En applquant cette méthode, tu te retrouveras avec aucune dette d’ici 4 mois. En 10 mois, tu auras mis de l’ordre dans tes finances. Splendide 🙂 Ca me fait vraiment plaisir. Tu y passes du temps, mais au moins c’est payant. Sans indiscrétion, quelles genre de dettes avais-tu? En espérant que tu trouves des réponses intéressantes sur mon blog.

  6. Pour ma part j’ai un cartable de 3 pouces qui déborde de coupons, je dirais que je passe 5 à 10h par semaine à commander, découper, collecter et classer mes coupons rabais ainsi qu’à feuilleter les circulaires et bien préparer ma liste et mes coupons pour l’épicerie. Par contre je fais beaucoup d’échanges de coupons et je passe beaucoup de temps sur facebook (pour les coupons) alors au total un bon 40h voire même plus. Nous sommes 2 adultes ici et par épicerie j’économise au moins 40% 🙂

    • Wow, c’est du travail ça 🙂
      Est-ce que tu occupes un emploi en plus? 40% d’économie, cela représente combien en $ ?

  7. Pour le moment je suis en recherche d’emploi, mais je le faisais en allant à l’école à temps plein plus tout les travaux qui s’ensuivent. Cette semaine mon 40% équivaut à un montant de 53.45$ sur une épicerie qui m’a couté 83,65$ et ce sans compter les imbattables (lorsqu’on apporte nos circulaire pour égaler le prix du concurrents). Les économies varient avec le temps qu’on désire y passer, mais toute économie réalisée est ça de plus dans nos poches !

  8. bonjour moi et mon copin sommes nouveau dans ce domaine mais ca nous interresse enormement ca pourrais nous etre tres profitable aider nous sil-vous-plait a nous eclairer sur le fonctionement de ce couponage 🙂 .

    • Salut Jessica,
      le site de Lili pourra sans doute beaucoup t’aider: onmagasine.ca
      J’espère que cela t’aidera 🙂

    • moi aussi, je trouve que l’exercice est assez long pour reproduire de telles économies. Je pense qu’il faut être grandement motivés.

  9. 15 min par jour pour commander les coupons 1 heure le jeudi pour faire son épicerie. Tant qu’à niaiser sur des jeux Facebook…

    Au moins c’est payant 😉

    • houlàlà, ça c’est un argument du tonnerre. J’approuve Lili dans cette voie 🙂

  10. J`ai commencer a ramasser les coupons rabais il y a 2 semaines environs et cette semaine je suis aller faire un épicerie qui me coutais 110$ et avec les coupons rabais cela m’es revenu a 77$ 🙂 J’aime sa hihihi je vais me procurer un imprimante bientot pour en avoir plus pcq pour l’instant je les recois par la poste !!

    • cool, tu sais c’est quand même une réduction de 30%. C’est du bon rendement ça 🙂