Les actions accréditives, bonne idée?

Les actions accréditives, ça vous dit quelque chose? Accroître son patrimoine et payer moins d’impôt est sans doute l’objectif ultime de tous les portefeuilles.  Il existe pourtant bel et bien une situation où ses deux objectifs se concrétisent: le régime d’épargne-actions (REA), communément appelé les actions accréditives.

 

Ce n’est pas la première fois que de tels produits financiers existent.  À chaque fois que le gouvernement intégrait ce genre de régime, un nouvel engouement apparaissait.  Il y a eu les régimes d’épargne action, les régimes d’actions accréditives et maintenant, c’est le régime d’épargne action II.

Les actions accréditives
Une économie d'impôt vous intéresse?

 

Comment fonctionnent les actions accréditives

En fait, en versant une somme d’argent dans ce type de régime, il vous est possible de déduire de votre revenu le montant cotisé dans ce placement.  Le pourcentage de réduction est de 100% au provinciale.

 

Ainsi, dès que vous possédez des actions d’une entreprise répondant aux critères ( ou des parts de fonds communs spécialisés dans ce type d’investissement) la déduction de 100% du montant s’applique.

 

Vous aurez compris que l’on peut faire baisser notre salaire imposable assez rapidement….. et le gouvernement l’a compris aussi.  De ce fait, la limite de la déduction en ce qui concerne l’investissement dans les actions accréditives doit corresponde à 10% de votre revenu.

 

Habituellement, le type d’entreprise dans ces fonds est plutôt petit.  La plupart possèdent des actifs de quelques dizaines de millions seulement, ce qui peut rendre le placement assez risqué et très volatil. Pour connaître la liste des entreprises répondant aux critères du régime d’épargne-actions II, on peut consulter le site de l’Autorité des marchés financiers.
 
Oui, mais est-ce une bonne idée…
Évidemment, il existe des conditions que l’on doit respecter pour bénéficier des avantages de ce régime. On doit conserver les actions durant un minimum de trois ans.
 
En fait, pour être précis, l’on doit conserver les actions durant trois 31 décembre de suite.  Il existe un truc pour conserver les actions moins longtemps et répondre au critère tout de même.  Le connaissez-vous?

 

Qu’est ce que je fais personnellement

Personnellement, ma seule et unique raison d’investir en bourse est d’accroître mon portefeuille et me procurer des revenus.  La minimisation de l’impôt n’est pas véritablement un critère pour moi, préférant faire de l’argent et payer des impôts que d’éviter de payer de l’impôt en faisant peu ou pas d’argent.  
 
Effectivement, les sociétés admissibles comme actions accréditives sont rarement des gagnantes en bourse, laissant peu de place à la maximisation de votre capital.

 

Connaissiez-vous les actions accréditives et le régime d’épargne-action II?
 
Avez-vous eu du succès dans ce genre de placement?

 

Ceci dit, le régime peut avoir du bon, tout dépend de vos objectifs financiers personnels.  Le but de l’article est de vulgariser ce type de véhicule de placement.  L’on doit dire que certaines sociétés ont rendu très riches les investisseurs des premières heures.  Effectivement, une société comme Alimentation Couche-Tard a commencé sous un tel régime.  Saviez-vous que 10 000$ investis en 1995 vaut 1,3 millions aujourd’hui…..