Les principes de base de l’assurance de personnes

Le monde de l’assurance se divise en deux groupes: les assurances de personnes et les assurances de dommages.  Comme son nom l’indique, les assurances de personnes touchent la personne comme telle.  On fait référence ici à l’assurance vie, à l’assurance invalidité et à l’assurance santé.  Examinons ensemble les principes de base de l’assurance de personnes.

 

Les trois principes de base de l’assurance de personnes

La prise d’une assurance de personnes a toujours comme objectif d’éviter un préjudice financier advenant la réalisation de cet évènement malheureux.  
 
Ainsi, les personnes ont besoin de sécurité financière.  Pour obtenir cette sécurité financière, l’on se doit d’avoir une police d’assurance qui couvre ce risque.   Évidemment, la façon de se procurer cette police est de faire appel à un assureur et c’est celui-ci qui partagera le risque à travers les autres assurés.  
 
De l’autre côté, cet assureur doit recourir à la capitalisation pour pouvoir indemniser et financer les sinistrés.  Nous venons, en un paragraphe, de résumer ces trois piliers, nous permettant de mieux comprendre le fonctionnement du monde de l’assurance:

  1. Besoin de sécurité financière;
  2. Partage du risque;
  3. Capitalisation.

 
Le besoin de sécurité financière
En matière de finances personnelles, le patrimoine et la somme de nos actifs sont le coeur de notre richesse.  Ainsi, lorsque survient un évènement imprévu, comme un décès ou une invalidité, c’est tout ce patrimoine qui peut être en péril.  
 
Par conséquent, l’on se doit de s’assurer une certaine sécurité financière et protéger ses actifs advenant la réalisation de ces situations malheureuses.  En souscrivant à une assurance, le revenu de celle-ci devrait constituer un patrimoine assez important pour protéger la qualité de vie de ses proches et surtout, la conservation de ses actifs.  C’est le premier principe de l’assurance de personnes.

 
Le partage du risque

La compagnie d’assurance partagera le risque avec tous les souscripteurs des polices.  C’est le deuxième principe de l’assurance.  Pour que la compagnie accepte de gérer ce risque, il faut que celui-ci soit dû au hasard, clairement défini, ait une importance réelle, présentant une probabilité calculable et non catastrophique pour l’assureur.  
 
Toutes ces caractéristiques font qu’un risque est assurable ou non.  La quantification du risque est importante pour l’assureur.  Le but est de protéger la compagnie d’assurance contre les pertes extrêmes tout en fournissant de l’assurance de personnes aux clients, en chargeant évidemment à chaque client une prime selon le risque que ce client représente.  
 
Cette connaissance du risque sera mise à jour avec des questionnaires médicaux, le capital à assurer, le statut du client (âge, fumeur, profession) , etc..  En fin de compte, c’est par l’entremise de cette sélection que l’on va apprécier le risque de la personne et c’est l’ensemble des risques des assurés qui sera partagé entre eux.


 
La capitalisation

C’est le dernier principe de l’assurance de personnes, mais non le moindre.  C’est par ce principe que la compagnie va tenter de recruter des nouveaux membres pour assurer le versement du capital assuré.  
En se basant sur la théorie des probabilités et la loi des grands nombres, les calculs actuariels pourront établir les primes à payer par le client tout en prenant des risques « calculés » du côté de l’assureur.
OUF!!!,  
 
C’était de la grosse théorie cet article, non?

 

Je voulais quand même vous expliquer un peu le fonctionnement des assurances de personnes parce que c’est en comprenant celui-ci qu’il est facile d’interpréter quelles sont les données que les assureurs regardent pour fixer la prime.  
 
En connaissant ces 3 principes, on pourra modifier certaines de ces variables à notre avantage, ce qui pourra avoir une conséquence dans le prix payé de nos primes.


 
Croyez-vous que nous sommes trop assurés?


 
Est-ce que l’on paie trop cher nos primes d’assurances?


 
Avec tous les avantages et inconvénients qu’amène la gestion de nos besoins en assurance, on doit quand même avouer que ce produit financier est essentiel pour maintenir notre qualité de vie et celle de nos proches.

Incoming search terms:

  • les bases de l assurance de personne

2 commentaires à propos de “Les principes de base de l’assurance de personnes