Les 4 avantages d’acheter sa première maison

Il y a des avantages certains à acheter sa première maison.  Par contre, je suis en désaccord avec l’importance que les conseillers financiers accordent à cet actif dans notre patrimoine.  

 

Avant de vous expliquer les raisons qui me portent à penser de cette manière, je souhaite tout de même vous énoncer quels sont, selon moi, les avantages d’acheter sa première maison.

 

Cet article fait suite à un de mes commentaires sur un des mes blogs préférés sur les finances personnelles, soit finir-riche.net.  Val est l’auteure de ce blog et sur un de ses articles, j’avais posté un commentaire en disant qu’une maison n’était pas vraiment un bon actif à posséder.  
 
Avant de vous démontrer ma philosophie sur ce point, j’aimerais tout de même vous dire que je ne suis pas contre le fait de posséder sa maison.  Tout est juste une question d’actif et qu’est-ce que cet actif produit.

 

Mais avant toute chose, je souhaite sincèrement vous dire qu’il existe de nombreux avantages à acheter sa première maison.

 

Nous sommes forcés d’épargner

Évidemment, lorsque l’on verse notre mensualité hypothécaire, une grosse partie du versement est pour payer les intérêts de notre prêt.  Par contre, l’autre partie du paiement sert à diminuer le solde de notre emprunt.  Ainsi, vous êtes obligé de rembourser votre prêt.  Cette obligation vous force à mettre de côté une somme d’argent, c’est ce que je veux dire par épargne forcée.  Compte tenu de ce fait, votre maison vous appartient de plus en plus chaque mois, créant ainsi une certaine richesse pour vous, puisque votre prêt baisse …vous avez moins de dettes. :-)
 
Sans ce système de remboursement automatique, plusieurs personnes n’arriveraient pas à mettre de l’épargne de côté.  Avoir une maison, contrairement à un logement, notre force à payer nos dettes et à nous enrichir en quelque sorte.  Par contre, cette épargne est confinée dans un seul actif, soit votre maison.  On voit ici l’importance de posséder d’autres actifs et être diversifié.

 

Une des meilleures façons de ne pas payer d’impôts….légalement

Lorsque vous vendez votre maison, vous réalisez un profit…. du moins je vous le souhaite.  Ce qui est magique avec une résidence personnelle comme une maison, c’est que le profit réalisé sur votre maison est exempt d’impôt, contrairement à nos voisins américains.  Effectivement, tout le profit engendré par votre maison est libre d’impôt.  Une belle façon de faire de l’argent sans passer par M. Le fisc.

Plusieurs personnes utilisent cette stratégie pour se construire un beau patrimoine. Il s’achète une maison de peu de valeur, y demeure un certain temps, la rénove, et engendre un profit en vendant celle-ci.  Ils utilisent l’argent de la vente pour la mise de fonds d’une maison de valeur moyenne et recommencent le même manège… jusqu’à posséder des maisons de prestige.  
 
Une fois celle-ci vendue, il déménage à nouveau dans une maison plus « standard »  et garde les centaines de milliers de dollars pour eux dans leur compte en banque.  Personnellement, je souhaite faire ce genre de stratégie avec ma maison. Un autre bel avantage de posséder sa maison.

Pour ceux qui habitent de l’autre côté de l’Atlantique,  la Loi scellier vous permet d’économiser jusqu’à 63 000€ d’impôts sur l’achat logement neuf. Retrouvez sur le guide loi scellier tous les conseils en gestion de patrimoine et defiscalisation, à savoir les conditions et dispositifs loi scellier.
 
L’utilisation de l’effet de levier et de l’argent des autres

Je pense que c’est le plus grand principe des gens fortunés: L’argent des autres.  L’immobilier est sans doute le véhicule de placement où il est le plus facile d’appliquer ce principe.  Pour ceux qui ne connaissent pas cela, voici un exemple pour décrire ce principe:
 
Vous achetez une maison de 200 000$.  La banque vous demande 25% de mise de fonds, soit 50 000$.  La balance est financée par la banque, soit avec de l’argent des autres.  Par conséquent, vous contrôlez 100% d’une maison, qui vous a coûté seulement 25%.  Votre maison de 200 000$ vaut sur le marché 210 000$ un an plus tard.  Vous avez donc une plus value de 10 000$.  
 
Cependant, pour vous approprier ce 10 000$, vous avez déboursé non pas 200 000$, mais 50 000$.  Ce fut un rendement de 20% cette année pour vous, tout ça grâce à l’argent des autres.  C’est ça l’effet de levier, faire plus avec moins.  Contrôler 100% de la valeur avec 25% de son argent.

 

Vous êtes propriétaire, le plus bel avantage d’acheter sa première maison

Je me souviens toujours du jour où je suis devenu propriétaire.  Quel sentiment de fierté de posséder sa propre maison, un endroit qui m’appartient, où j’aurai mes enfants et où je pourrai profiter de la vie. Un endroit à moi quoi.  Plus personne pour me dire quoi faire… et surtout quoi ne pas faire :-)
 
S’approprier les lieux où l’on vit est à lui seul, le plus gros avantage de posséder sa maison.

 

Êtes-vous en accord avec mes avantages?

 

Croyez-vous qu’il y a des inconvénients à posséder sa première maison?

 

Cet article se voulait un préambule sur ma position quant à savoir si une maison est un bon actif ou pas?  Il n’y a pas de doute qu’une maison procure des avantages à ses propriétaires, mais est-ce réellement un bon actif ?

 

Incoming search terms:

  • l intérêt d avoir une maison

4 commentaires à propos de “Les 4 avantages d’acheter sa première maison

  1. Bonjour Mathieu,

    Excellent article, et Merci pour la gentille mention de mon blogue :-) Je vois que tu tiens tes promesses (en l’occurence ici celles de justifier tes raisons pour dire qu’une maison n’est pas vraiment un bon actif. Tu as eu raison de partager ta réponse en deux, tu as tellement à dire sur le sujet!

    Posséder une maison coûte cher, et même si cela représente une épargne forcée comme tu le dis, il y a vraiment des avantages à être locataire et à se trouver d’autres façons pour se forcer à épargner. Je ne le vois pas non plus comme un actif, et ce surtout parce que je vis dedans. Je ne pourrais pas du jour au lendemain la vendre, comme on peut logiquement le faire avec tout « vrai » actif (terrain, actions, peinture de collection, etc). Bon, je m’en vais de ce clic lire ton article suivant :-)

    • oui val, mais un actif est-il pour toi seulement une chose qui est liquide, c’est-à-dire que l’on peut vendre rapidement?

      C’est vrai que la majorité des actions peuvent se vendre rapidement, mais de l’immobilier locatif ou des entreprises constituent pour moi de beaux actifs à posséder….. même si ces placements sont loin d’être liquides.

  2. Non, effectivement, je ne considère par un investissement comme un actif parce qu’il est « liquide ». D’ailleurs en règle générale quand j’investis sérieusement c’est pour longtemps. Cependant on ne se refait pas, j’aime l’idée de liquider mes actifs rapidement quand j’en prends la décision. Une fois que c’est décidé, c’est considéré comme fait, donc je dois dire que je ne favorise pas les actifs qui prennent du temps à écouler. Il s’agit cependant d’un goût personnel :-)