Ce qu’offre de plus les FNB

La guerre est de plus en plus féroce entre les fonds communs traditionnels et les fonds négociés en bourse (FNB).  Malgré cela, la gestion indicielle permet une meilleure approche de la bourse selon moi.

 

Avant d’investir directement dans des titres boursiers uniques, il est de loin préférable de s’initier à ce monde du placement avec les fonds communs et/ou les fonds négocié en bourse.  Comme je dis toujours, il faut apprendre à marcher avant de courir.

 

Des gestionnaires à l'oeuvre

De plus, certains investisseurs vont demeurer dans ce créneau, et ceci est tout à fait convenable.  Pourquoi?  Parce que ce genre d’investissement répond parfaitement à ce que l’on cherche: un bon rendement sur une longue période de temps, sans trop d’effort de recherche.

 

Par contre, les fonds négociés en bourse ont de légers avantages supplémentaires selon moi.

 

La fameuse diversification

Tout le monde sait que l’un des avantages des fonds communs est leur diversification.  En ayant un grand nombre de titres, le risque de l’investissement est diminué.  Bien que je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette définition, j’adhère en général à ce concept de diversification.

 

Par contre, le libre choix du gestionnaire fera souvent en sorte qu’il choisira ses titres en fonctions de critère propre à sa firme.  À l’opposé,  le choix des titres dans les fonds négocié en bourse est fort simple: on prend tout l’indice.

 

De ce fait, comme investisseur, on se retrouve dépendant de la qualité des choix du gestionnaire.  De l’autre côté, les FNB sont plus diversifiés.  En ce sens où le fonds contient tous les titres de l’indice en fonction du poids des entreprises dans l’indice, et non en fonction des états d’âme du gestionnaire.

 

La composition de vos fonds

Une chose difficile à savoir, ce sont les titres qui composent votre fonds.  Bien que certains fonds gèrent de manière très long terme (ce sont ces fonds que l’on doit posséder selon moi), la majorité effectue des rotations de 100% ou même de 200% en portefeuille. 
 
Ainsi, impossible de connaître la composition puisque nous sommes toujours plusieurs mois en retard.  Lors de la publication des résultats du fonds, il y a de fortes chances pour que la composition du portefeuille ne reflète pas ce qui est dans ledit rapport.

 

Difficile dans ces cas de voir si le gestionnaire réalise bel et bien son mandat.  Selon votre situation du moment, vous prenez des parts d’un fonds investissant dans les grandes entreprises. 
 
Par contre, six mois plus tard, à la réception des états financiers, vous vous apercevez que le fonds possédait 30% de l’argent dans des petites techno… pour profiter du boost de celles-ci.  Mais cela ne répondait pas à vos critères et objectifs de placement.

 

Avec les FNB, ce genre de situation n’est pas un problème.  Effectivement, puisqu’on se base sur un indice pour la composition de votre portefeuille, vous savez automatiquement si le gestionnaire respecte les fondements et principes de son fond.

 

Vous n’aurez jamais à vous inquiéter d’un changement de cap des indices boursiers.  Ceux-ci sont là pour rester.

 

Les fonds négociés en bourses sont sans doute plus précis pour suivre vos finances que la majorité des fonds communs de placement.

 

Est-ce que vous regardez la composition de vos fonds d’investissement?
 
Est-ce que le respect du mandat du fonds est un critère pour vous?

 

Une chose est certaine, il est important d’investir en bourse.  Que cela se fasse par l’entremise des fonds communs ou des FNB, l’objectif est le même.  Cependant, de façon générale, je préfère les FNB.  Je sais que je reviens souvent là-dessus, mais la pédagogie n’est pas l’art du répétage?

2 commentaires à propos de “Ce qu’offre de plus les FNB

    • Salut Roger,

      je ne sais pas si tu fais référence à des outils pour choisir les FNB. Si oui, ne te casses pas la tête. Les vrai bon FNB sont ceux qui répliquent les grands indices boursiers: TSX = XIU, S&P 500 = XSP et le Dow Jones = IYY.
      Par contre, j’aime mieux le FNB du S&P 500 que le DOW. Il est plus liquide et représente la grosse portion des multinationales américaines. Mais dans les faits, les rendements du S&P 500 et du Dow Jones sont pratiquement identique.

      Si par contre tu te demandes avec quel courtier il est bon de faire affaire… et bien je pense que pour des FNB, personne ne se démarque. Je te suggère de faire affaire avec le courtier escompteur de ton institution financière.

      Bref, ne te gêne pas de me répondre si mes réponses ne sont pas claires et surtout, si je ne réponds pas à ta question :-).