Comment investir dans l’immobilier pour se constituer une rente

Comment investir dans l’immobilier pour se constituer une rente.  Pour atteindre l’indépendance financière, une bonne partie de ceux qui y arrivent en utilisant l’immobilier.  En lisant un livre sur le sujet, l’auteur qualifie l’immobilier de 747 de l’indépendance financière.  Résumons la façon d’investir dans l’immobilier pour se constituer une rente.

Comme vous le savez sans doute, je travaille fort pour quitter mon emploi et vivre sans patron.  Bien que je m’informe beaucoup sur l’entreprenariat, il faudra bien que je me trouve de nouveaux défis :-) , l’immobilier prend de plus en plus de place dans mon plan pour atteindre mes objectifs.

Ce que je souhaite avant tout est de recevoir une rente continuelle sans nécessairement travailler.  Je comprends que rien ne ce fait tout seul.  Mais disons que si je passe 2-3 heures par semaine à travailler pour percevoir mes revenus au lieu de 40 heures, le tout sera parfait.

À mon sens, il n’y a qu’une façon d’y arriver: l’immobilier.  Aujourd’hui, cet article sur l’investissement locatif risque de vous convaincre de ma méthode.

 

Comment investir dans l’immobilier et se constituer une rente  

En fait, si vous cherchez l’indépendance financière comme moi, tenter au départ de connaître votre coût de vie.  C’est vraiment essentiel.  Le principe qui se cache en dessous est simple à comprendre.  Dans ma tête, être libre financièrement est de recevoir une somme d’argent pour combler mes besoins sans trop d’effort.

Par conséquent, la première chose à faire est de connaître vos besoins, soit votre coût de vie.  Le jour où vous aurez assez de revenus passifs pour payer tous vos frais pour vivre votre vie, l’indépendance financière est à votre porté….. bye bye boss!!!

Alors, si votre coût de vie est de 60 000$, il vous faudra cette somme comme rente annuelle pour prétendre à l’indépendance financière.  Comment recevoir cette somme de manière passive?  Vous avez deviné; c’est l’immobilier.

comment-utiliser-immobilier-constituer-rente

Utiliser l’immobilier pour recevoir des revenus passifs

L’immobilier n’est pas la seule façon d’y arriver.  Mais je pense que cette solution est la plus facile pour la majorité d’entre nous.  Il y a la bourse, des revenus provenant d’internet ou de vos entreprises, mais l’immobilier est selon moi la plus passive de toutes.

Si vous utilisez l’immobilier, il y a de fortes chances que vous aurez besoin de la Boursedescredits pour y arriver.

Pour bien élaborer votre plan, il faudra savoir comment avoir de logements pour réussir à recevoir une somme de 60 000$/an en revenus passifs.  C’est ce chiffre que vous devez garder en mémoire pour bâtir votre parc locatif, et réussir à utiliser l’immobilier pour se constituer une rente jusqu’à la fin de vos jours.

Un immeuble bien acheter doit vous procurer entre 50-60$/mois par porte de revenu net.  Ceci fait donc un revenu annuel de 600-720$/mois.

Donc, pour recevoir un revenu net de 60 000$ pour couvrir vos besoins et être indépendant financièrement, il vous faudra entre 80-100 portes.  Cet objectif est loin d’être irréalisable.

 

Pensez-vous que vous pouvez être en mesure d’avoir autant de portes?

Combien il vous faut de portes pour devenir indépendant financièrement?

 

Le but de l’article était de vous mettre sur la piste de l’indépendance financière.  En sachant le profit minimum en immobilier par porte, vous êtes en mesure d’édifier votre plan pour y arriver.  C’est du moins ce que moi je fais.

6 commentaires à propos de “Comment investir dans l’immobilier pour se constituer une rente

  1. Je pense que l’immobilier locatif peut rapporter bien plus que quelques pourcent par an, en particulier en cas de location de type Airbnb. C’est absolument phénoménal les revenus que l’on peut tirer de ça. Aujourd’hui, je le fais moi-même, et j’arrive à gagner facilement 100€ par nuit pour mon 30m² quand je ne suis pas là (j’habite à Paris), le week-end par exemple. Je trouve ça absolument fabuleux.
    Jean Articles récents…Les actualités 24Option présentées au travers d’un blogMy Profile

  2. bonjour, effectivement l’immobilier est un bon moyen de se faire une rente, pour ceux qui font de la location classique le prêt mettra du temps à être payé pour en profiter totalement, et cela peut être l’occasion de diminuer son temps de travail et passer en temps partiel et profiter de ce complément de revenus lorsque l’on a des très fortes rentabilités qui dégagent du cash flow positif.
    Cela fait parti de mes objectif à moyen terme, quand le crédit sera remboursé pour ma retraite, je pourrais en profiter pleinement et la prendre plus tôt.
    Pour la location saisonnière à la semaine, c’est le seul moyen de se dégager un salaire rapidement en profitant de l’effet de levier du crédit.
    A paris dans le quartier du marais très côté il n’ y que des appartement Airbnb ! tellement c’est rentable. Après cela prend beaucoup plus de temps ou alors faut trouve rune personne de confiance pour externaliser les tâches :)
    patrice Articles récents…Temps partiel : Est-ce un tabou?My Profile

    • Allo Patrice,

      tu peux prévoir 50$/mois/porte comme revenu net en location classique. En sachant comment tu veux obtenir par an, tu pourras savoir comment avoir de logement pour tirer ta rente.

      Je te dirais qu’en moyenne, pour avoir un salaire un peu en haut de la moyenne, il faut viser un lot de 100 logements environ.

      n’hésites pas à poser d’autres questions si tu le désires

      A+

      Mathieu

  3. bonjour mathieu, je suis en france, et cela ne fonctionne pas du tout comme chez vous. Au bout d’un moment les banques limitent le risque.
    100 Logements cela me semble énorme, car il faut avoir de bons revenus derrières, pour la gestion que tu ne dois pas faire tout seule j’imagine, si tuas des choses à changer, sur 100 logements les frais d’entretiens doivent être conséquents, il faut avoir de quoi….
    patrice
    patrice Articles récents…Négociation: 8 astuces qui fonctionnentMy Profile

    • Salut Patrice,
      En fait, il faut voir les 100 logements comme une entreprise. Il faut acheter des multilogements (6-plex et +), et non des duplex et triplex. Les banques ne vont pas limiter tes achats si tes multilogements sont rentables. Si ceux-ci dégagent un surplus suffisant pour rembourser ton capital et tes intérêts, le financement ne devrait pas poser problème.

      100 logements est un chiffre important, mais pas énorme selon moi. Je connais de sgens qui sont proprio de 300 logements et plus à Montréal.

      Pour la gestion, efectivement, tu ne dois pas trop t’en occuper. Il faut que tes revenus en immobilier demeurent « passifs » autant que possible. L’idéale est d’avoir un concierge sur place ou même mieux, une société de gestion qui gère le tout à ta place. Pour les frais d’entretien, il ne sont pas plus important qu’avec un duplex/triplex. On parle environ de 40$/porte/mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge