Votre conseiller est-il en conflit d’intérêts?

 

Il n’est pas rare de consulter des professionnelles pour nous guider dans nos finances personnelles. En ce qui vous concerne, avez-vous le bon conseiller financier? Comment fait-il pour répondre à votre mandat et comment être certain du choix de votre candidat?

 
C’est bien connu, pour avoir le meilleur rapport qualité-prix, nous pouvons faire des kilomètres et surfer sur internet durant des heures pour trouver le meilleur réfrigérateur et épargner 50$. Le consommateur averti devrait avoir le même réflexe lors du choix de son conseiller financier.
 
Malheureusement, les choix en cette matière se font rapidement et la place à l’analyse est fortement réduite.

Résultat : mauvais conseiller pour vous, faisant ainsi de mauvais choix pour votre portefeuille.


 
Il y a un seul mot d’ordre : s’informer, s’informer et … s’informer.

 
Il est normal qu’un conseiller vous suggère ses propres produits pour répondre à vos objectifs financiers. L’impartialité complète est difficile à trouver dans ce domaine. Et ce qui est encore plus difficile pour nous, c’est de voir les conflits d’intérêt potentiel et leur nature néfaste sur nos finances et l’atteinte de nos objectifs financiers.


 
Comment être certain de son choix

Évidemment, le simple fait d’avoir le diplôme et les permis pour vous conseiller ne suffisent pas. Être membre d’une organisation n’assure pas automatiquement l’impartialité du conseiller et sa compétence.

 
En premier lieu, il ne faut jamais oublier le rôle de votre conseiller : répondre à vos besoins et intérêts. Un bon conseiller financier optimise vos finances personnelles et souhaite atteindre vos objectifs.

 
Votre conseiller se devra de bien communiquer son expertise et ses connaissances avec vous. Cela pourra se produire lors de vos rencontres face à face, ou lors de la remise de certains rapports.

 
Pour bien comprendre son discours, vous devez lui demander de vous expliquer sa méthodologie dans les choix de vos finances personnelles et la raison des produits financiers choisis. Tout le monde est capable de demander à un ordinateur de créer un portefeuille et de calculer un rendement. L’expliquer est autre chose. Votre conseiller se doit de maîtriser ces choses-là, et de vous les faire comprendre.

 
De plus, demandez-lui diverses options et non pas une solution unique. Ceci sera le meilleur moment pour juger de sa crédibilité et de voir sa maîtrise du domaine. De plus, cela vous aidera à comprendre vos propres finances:-).

 
Faites vous expliquer les avantages et inconvénients de toutes les options possibles en ce qui à trait à votre planification financière.

 
Faites parler votre conseiller. Quel choix est le mieux pour vous? Pourquoi pense-t-il cela?

 
Sonder sa clientèle est un bon moyen de juger de sa compétence et de son intégrité. Demandez même à vos proches avec qui ils font affaire. Il s’agit souvent d’un bon moyen pour trouver un conseiller répondant à nos attentes et goûts.


 
Qu’attendez-vous de votre conseiller en finances personnelles?


 
Quelles sont les meilleures qualités à posséder selon vous?


 
En fait, il n’y a malheureusement pas de réponse unique dans le choix de son conseiller. Cependant, si celui-ci est un vulgarisateur, qu’il vous écoute et expose objectivement les divers scénarios vous concernant, il y a de fortes chances que vous êtes entre bonnes mains. Le tout optimisera à merveille vos finances.