Dogs of the Dow

Les Dog of the Dow, drôle d’expression n’est-ce pas.  Étant vétérinaire, vous croyez que je vais sans doute vous parler de certaines races de chiens au cours de cet article.  Malheureusement pour vous, il s’agit bel et bien d’un sujet de finances personnelles. Ceci est une stratégie simple à utiliser et qui produit des rendements tout de même fort acceptables.  Je vous explique ce que les Dog of the Dow peuvent faire pour vous.

 

Récemment, j’ai produit un article parlant de l’investissement dans les titres de dividendes.  Je vois de plus en plus d’articles sur le sujet et j’avais pensé en parler un petit peu.  Je vous faisais part des avantages de posséder des titres à dividendes et surtout, des revenus passifs qui découlent de cette méthode d’investissement.

 

C’est quoi les Dog of the Dow

Peut-être que certains d’entre vous ont déjà entendu parler de cette stratégie.  En français, on peut traduire cette expression par les Mals Aimés du Dow, faisant référence au célèbre indice de New-York: le Dow Jones.

 

La stratégie en détail

L’investisseur voulant tirer profit de cette méthode devra en premier lieu scruter les 30 entreprises formant cet indice. Par la suite, on choisit les entreprises ayant décliné, c’est-à-dire celles dont les investisseurs ne désirent plus.  En un mot : Les Mal Aimés.

Comment identifier ces Mal-Aimés?  En observant seulement le rendement en dividende de ces 30 entreprises.

Je vous rappelle que le rendement en dividende se calcule en trouvant le rapport entre le dividende versé par l’entreprise et le prix de son action.  Par exemple, le titre de Home Depôt se vend 56,81$au moment de l’article et verse un dividende de 1,16$.  Ainsi, son rendement en dividende est de 2,04% (1,16 / 56,81).

Si Home Depôt est mal-aimé et que plusieurs actionnaires vendent ce titre, une chute de son prix se produira. Imaginons que le prix se stabilise à +/-50$.  Son rendement en dividende devient maintenant 2,32%.  Cette baisse fera en sorte que ce titre se retrouvera peut-être parmi les Dog of the Dow.

 

La conséquence de tout ça est que vous vous retrouvez a acheter un titre déprimé versant un plus gros dividende. Lorsque ce titre ne figurera plus dans la liste des Dog of the Dow, cela voudra dire que le prix aura augmenté.

De ce fait, en plus d’avoir touché un dividende, vous allez réaliser un beau gain en capital.  C’est vraiment une stratégie simple qui nous permet de sélectionner des mastodontes de l’économie américaine et mondiale.  D’un seul coup, votre portefeuille se trouve rapidement diversifié, et ce, avec peu de titres.  Ces entreprises oeuvrent dans plusieurs domaines d’activités.  Pas besoin d’avoir 50 titres pour avoir un portefeuille équilibré.

 

La conclusion est que vous choisissez des entreprises solides, versant des dividendes régulièrement, que vous achetez au rabais pour les revendre plus haut.  N’est-ce pas une bonne façon de s’enrichir en achetant bas et en vendant haut?

 

L’historique de cette méthode

Cette stratégie fut étudiée sur de longues périodes et confirme qu’elle est une bonne méthode pour obtenir des rendements intéressants.  De 1926 à 1996, cette méthode a donné 12,9%/an.  Un 10 000$ s’est transformé en 6 000 000$, wow!!!

Le rendement annuel est de 16,8% pour la période de 1952 à 1996.  Selon ces mêmes statistiques, vous aviez 35 chances sur 36 de battre le marché.  Quant on sait que +/- 15% des firmes professionnels de gestion battent les indices, il y a de quoi les faire rougir.  Les Dog of the Dow ne coûte pas grand-chose à produire et cela prend moins d’une heure par an.

 

Pour des données plus récentes, de 2000 à 2011, le rendement fut de 5,4%/an.  Pas extraordinaire, mais le marché durant de temps a fait 1,7%/an.  La méthode des Dog of the Dow a battu le marché de 4%/an.  Cette différence est assez importante pour que l’on s’intéresse à cette méthode.

 

Connaissiez-vous cette méthode?

Avez-vous déjà appliqué un tel système pour vos investissements?

 

Je trouve que les Dog of the Dow sont intéressant.  Cette méthode nous permet de mieux connaître le marché et ses entreprises leaders.  Pour les débutants, c’est génial.  J’ai commencé mes débuts avec ce type d’investissement.  Je ferai une vidéo pour vous démontrer la simplicité de cette méthode.

 

8 commentaires à propos de “Dogs of the Dow

  1. Merci! Moi qui réfléchissait à comment investir en bourse dès que j’aurai de l’argent de disponible c’est une très bonne manoeuvre! Je prend cela en note, merci!

  2. Article vraiment très intéressant! Je n’ai jamais utilisé cette méthode et j’ai très hâte de voir la vidéo pour comprendre parfaitement comment tu t’y prends. Justement, les investissements ne sont pas mon fort. Mon forte à moi, c’est surtout la frugalité et l’épargne ;) ! Donc apprendre plus de manières diversifiées de générer des revenus est définitivement dans mon colimateur. Merci Mathieu!

    • oui, je prépare ça tranquillement. Pour devenir indépendant selon moi, il faut épargner oui, mais aussi investir. Tu sais, il s’agit d’être présent sur les marchés boursiers. Pas obligé d’acheter des titres boursiers si cela te rend nerveuse ou que tu trouves difficile de choisir les bonnes entreprises. Être présent est souvent la bonne solution. Je pense entre autre à l’achat de FNB répliquant l’indice canadiee ou américain. Avec ça, pas de soucis et tu t’assureras que ton épargne ira plus vite que l’inflation :-)

  3. C’est vraiment une bonne idée, surtout quand on pense que pour se hisser parmi les trente compagnies du Dow il faut être big et solide. Donc, beaucoup moins de chance que la compagnie fasse banqueroute. Quoique les gens voulant démarrer avec cette méthode pourrait attendre après les élections américaines voir si la bourse va se corriger comme plusieurs analystes pensent.

    • Ne fait pas l’erreur de te fier aux analystes dans tes placements. Personnelement, je me fous carrément de ces supposés experts. Avec cette méthode, la force est justement là: tu commences maintenant et te mets le tout en mode auto-pilote… peut importe si la Terre arrête de tournée ou que les extra-terrestre débarque :-)

  4. Mathieu je sais pas si tu étais au courant je viens de trouver un ETF (fonds cotés en bourse pour les français) qui contient les titres communément appelés dogs of the dow, c’est DOD. Il n’y a pas beaucoup de volume donc on oublie pour les options mais ce peut être intéressant pour quelqu’un qui n’a pas beaucoup de fonds, il se transigne présentement autour de 10$.

    • Ce FNB est sur l’Amex, c’est sans doute la raison du faible volume. Par contre, le volume m’importe peu quand j’investi. Pour avoir un FNB reflétant le Dow Jones, j’aime mieux le IYY. C’est un Ishares qui reproduit carrément le rendement du Dow Jones. Pour les fins observateurs, vous remarquerez que certains titres du fonds ne font pas partie du Dow Jones, comme Apple. Mais bon, grosso modo, ça réplique pas pire l’indice.