Dollar General

Depuis plusieurs années, les magasins à 1$ sont vraiment à la mode. Personnellement, je ne pense pas que cette mode sera passagère.  Le fait d’aller dans ce genre de magasins est de plus en plus incontournable pour les consommateurs.  Et comme investisseur, il devient intéressant d’y mettre les pieds. 

Au Canada, tout le monde connait Dollorama et magasinent régulièrement dans ce lieu où on peut trouver à peu près de tout; à petit prix.  Dollorama est une entreprise publique (Toronto: DOL) gérée de main de maître par la famille Rossy.

Depuis qu’elle est en Bourse, le titre a procuré aux actionnaires un rendement de près de 40%/an sur une période de 7 ans.  Complètement incroyable.  Ainsi, compte tenu des expectatives de rendement de ce titre, pour un investisseur valeur comme moi, le titre est constamment surévalué.

Pourtant, on voit bien que cela fût un erreur de ma part de ne pas détenir cette entreprise en portefeuille.  Malgré son évaluation systématiquement cher, il grimpe!!

Bref, le domaine des magasins à 1$ est clairement intéressant.  Le secteur va demeurer bon à long terme.  Les consommateurs voudront toujours payer des biens à rabais. Le problème c’est qu’il est difficile de trouver une bonne entreprise dans ce secteur à faible prix.

Récemment, la situation a changé…

Pourquoi acheter Dollar General 

Parce que le prix est bon, et que la société est tout de même intéressante.  Évidemment, ce n’est pas Dollorama.  Par contre, Dollar General (NYSE:DG) est tout de même une belle entreprise et exerce ses activités aux États-Unis.

Résultats de recherche d'images pour « dollar general »

Les actionnaires de DG ont fait tout de même 17%/an depuis 7 ans.  Les marges sont plus faible que Dollorama (5% vs 14%) ainsi que le rendement de l’avoir des actionnaires (21% vs 30%).

Ainsi, on voit que Dollorama est sans doute la BMW du secteur des magasins à 1$ en Amérique, et que Dollar General est la Toyota: moins chère; mais tout aussi rentable.

 

Dollar General: une question d’évaluation

À la fin de l’été 2016, le titre a « planté » de 18% en quelques jours.  Son évaluation est devenu plus attrayante à 15x les profits.  La direction constatait que les aliments subissaient une déflation des prix (moins de profit en bout de ligne).  De plus, la compétition est de plus en plus importante.

Pour un investisseur à long terme, le titre devient intéressant.  Dollar General exploite plus de 12 000 magasins à escompte, lui donnant ainsi la 2e position aux États-Unis derrière Dollar Tree (14 000 magasins).

La force de DG est qu’elle exploite ses magasins près des consommateurs, souvent dans des secteurs de classes moyennes, voir à faibles revenus.  Ces activités sont peu cycliques et donc, l’économie a peu d’impact sur ses résultats ce qui est parfait pour un investisseur à long terme.

Au final, Dollar General se vend moins chère que son plus proche concurrent avec un meilleur bilan.  Sachez aussi que le rendement des BNR réinvestis est de 18,37%; ce qui est excellent.  Pour 1$ conservé, DG a donné 2,41$ à l’action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge