Les 3 erreurs les plus fréquentes en assurance

Le monde de l’assurance est le domaine le moins apprécié de tous.  Même dans le milieu des finances personnelles, où le taux de roulement est vraiment inquiétant.  Bref, nul doute que l’univers de l’assurance n’est pas des plus agréables.  Tout de même, il fait y voir et surtout, éviter les 3 plus grandes erreurs en assurance.

 

Dès le départ, l’assurance part avec deux prises lorsque l’on aborde cette question sérieusement.

 

Première prise

Le mot assurance fait systématiquement référence à une douleur (monétaire, physique ou psychologique).  De plus, il fait référence à une perte potentielle que l’on subira un jour.  Notre vie, perte d’autonomie et évidemment, perte matérielles comme le feu ou le vol.

Il n’est jamais agréable de prévoir notre mort ou celle de notre conjoint.  Par contre, réaliser la perte d’une « non planification » coûtera cher.

 

Deuxième prise 

On paye trop!!!  Ce que je veux dire c’est que l’on paye en vue d’un sinistre ou d’une perte probable de jouissance.  Ainsi, une somme quitte notre banque tous les mois et il est possible que ce sinistre n’arrive jamais.  On paye dans le vide diront certains.  Évidemment, le fait de payer nous assure la protection.  Nous serons contents lorsque le sinistre arrivera.  Il faut payer pour avoir l’esprit tranquille.  Il reste tout de même que je comprends cette réaction.

 

erreur-assurance

Êtes-vous un fan de baseball?

 

Bref, malgré tout, mieux vaut avoir 2 prises et frapper un coup sûr que d’être retiré par 3 prises sans protection d’assurance.

En passant, je déteste le baseball !!!  :-)

 

Les 3 plus fréquentes erreurs en assurance 

Après avoir réalisé qu’il vaut mieux se protéger adéquatement contre les revers de la vie, évitons de faire des erreurs.  Je vous dresse les 3 plus grandes erreurs que les consommateurs font dans le monde de l’assurance.

 

1-Remettre à demain

L’être humain à tendance à remettre à plus tard, surtout quand il est question de dépenser son argent dans quelque chose d’abstrait comme l’assurance.  Dites-vous que plus vous attendez, plus la situation va s’empirer.  Non seulement vous n’êtes pas protégé, mais les primes déboursées seront plus élevés.  En effet, les primes d’assurance augmentent avec l’âge.

 

2- S’éparpiller

En finances personnelles, la tendance est souvent de prendre un produit chez l’un, un autre où est notre beau-frère et encourager un petit gars de la place.  Il est important de magasiner, surtout dans un univers compétitif comme les assurances.  Par contre, attention à ne pas recommencer tout le processus à chaque fois.

Le fait de s’éparpiller fait souvent en sorte que l’on arrive avec un portefeuille très diversifié en assurance, et surtout, avec trop de produits pour nos besoins.  C’est un peu l’inverse de la 3e erreur en assurances.

 

3- Mal connaître ses besoins

Le fait de repousser l’analyse de ses assurances a souvent comme conséquence de mal comprendre ses besoins.  Ainsi, on se retrouve avec peu d’assurance et cela peut coûter cher pour notre planification financière.  Il faut prendre le temps de bien évaluer nos besoins et de choisir les meilleurs produits pour répondre à ceux-ci.  Un conseiller financier fera ce travail pour vous.

 

Avez-vous un plan en assurance?

Pensez-vous que l’on en a pour notre argent?

 

L’assurance est un des volets d’une saine gestion de notre planification financière.  Il est important de prendre le temps de bien l’évaluer pour éviter le pire en cas de catastrophe… pour nous, mais surtout pour nos proches.

 

 

 

 

4 commentaires à propos de “Les 3 erreurs les plus fréquentes en assurance

  1. Vous venez de décrire exactement ce que je pense des assurances. Ce sujet me fait plus peur qu’autre chose. Je travaille depuis 3 ans et je ne suis toujours pas assurée ! Il faut que je me magne.

    • C’est vrai Chantal, le sujet des assurances n’est pas tellement sexy! Par contre, c’est vraiment la base des finances personnelles. Il faut se protéger et protéger sa famille aussi en cas de pépin…. sans oublier de protéger les actifs qu’on a durement gagné.

  2. Je crois que les assurances sont très utiles, personnellement j’ai vécu un incendie dans un logement et j’étais le seul dans l’immeuble à être assuré.
    C’est très malheureux et triste voir des familles perdre leurs biens.Mais c’est encore plus malheureux apprendre qu’elles ne possédaient aucune protection.L,assurance habitation devrait être obligatoire partout.
    si vous ne faites pas confiance aux compagnies directement utilisés les courtiers car ils sont là pour vous trouver les meilleurs polices selon vos besoins particuliers.

    • Effectivement Mario, je suis d’accord avec toi. L’assurance habitation est incontournable, même comme locataire. Il serait triste de tout perdre ses biens dans le but d’éviter une petite mensualité de rien. Comme locataire, ça coûte pratiquement rien puisque la protection de l’immeuble revient au propriétaire.
      Toujours d’accord avec toi pour les courtiers. Ceux-ci travaillent pour nous pour nous trouver la meilleure police, bon rapport qualité prix, puisqu’ils ne sont pas limités à un seul assureur.