Nomenclature des fonds négociés en bourse

Je parle de temps en temps de fonds négociés en bourse.  Ce sont en quelque sorte les fonds communs de la nouvelle génération.  Je crois donc qu’il serait pertinent de discuter de ce produit financier ici.  Qu’est ce que les fonds négociés en bourse?

Personnellement, je trouve que les fonds négociés en bourse procurent les avantages des fonds communs de placement d’un côté et des actions de l’autre.  Pour vulgariser facilement, un fonds négocié en bourse est composé de titres négociés en bourse; un panier de placements quoi.

 

Il possède donc l’avantage des fonds communs de placement (diversification des titres détenus en portefeuille), mais à un coût nettement moindre, souvent sous les 1%.

 

Où est la différence avec les fonds négociés en bourse?

Oui, les fonds négociés en bourse procurent l’avantage de la diversification, avantage souvent recherché par les investisseurs.  Mais, il existe des différences avec les fonds communs, qui, selon moi, favorisent grandement les fonds négociés en bourse.

 

Comme le nom le dit, les fonds négociés en bourse se négocient comme une action.  C’est donc facile de connaître immédiatement le prix demandé.  
 
Avec les fonds communs, puisque leurs actifs sont évalués après la fermeture des marchés, il est impossible de connaître le prix que l’on obtient à l’achat…. ou même à la vente.

 

Les fonds négociés en bourse représentent une gestion de portefeuille carrément passive. Comme le mentionne souvent Warren Buffett, l’investisseur est souvent gagnant quand il minimise ses transactions, et c’est ce que les FNB font.  
 
De l’autre côté, les fonds communs sont gérés de manière active par un gestionnaire.  Rien de dramatique au premier abord.  Cependant, puisque la majorité des gestionnaires de fonds ne surpassent pas les indices boursiers, cette gestion active est loin d’aider les investisseurs.

 

Les fonds négociés en bourse sont à proprement parler des fonds indiciels.  Un fonds indiciel est un fonds qui est censé suivre l’indice boursier de référence.  Puisque l’on connaît les rendements boursiers sur du long terme (8-10%), il est bien censé faire ce rendement avec un tel produit.

 

L’inconvénient des fonds indiciels est les fameux frais de gestion.  Bien qu’ils chargent moins qu’un fonds commun classique, on parle souvent de 1%.  Par contre, les fonds négociés en bourse peuvent suivre avec précision les indices boursiers puisque leurs frais de gestion sont minimes (0,25%)

 

Croyez-vous que les fonds négociés en bourse deviennent incontournables?

 

Est-ce que les fonds communs sont condamnés à passer en deuxième?

 

Les fonds négociés en bourse sont un outil de placement innovateur pour nous.  Il y a tant à dire sur ce sujet, que le prochain article en sera encore question.

6 commentaires à propos de “Nomenclature des fonds négociés en bourse

  1. les FNB sont intéressant par contre, pour le petit investisseur impossible de cotiser par exemble 100-200$/mois, les frais de transaction seraient beaucoup trop élévé contrairement au fond commum qui permmettent beaucoup mieux de faire des placement automatique. Par contre une fois que nous avons un portefeuille assez volumineux nous pouvons les transformer en FNB pour en réduire les frais si nos fond ne nous satisfont pas ou en jumeler un au reste de notre portefeuille.

    • tu sais Sam, pas besoin d’avoir un portefeuille volumineux pour utiliser les FNB. En fait, je pense par exemple au REER. Si tu as 5000$ à mettre cette année, tu peux justement mettre de côté ton 200$/mois dans un compte bancaire à haut rendement et une fois la somme accumulée, tu cotises en investissant 5000$ d’un seul coup dans un FNB. Pas besoin d’avoir 25 000$ pour utiliser ce genre de placement.

  2. oui effectivement, faut l’accumuler avant. on ne peut l’acheter par petite tranche.. alors lorsque que le prix est intéressant mais que les fond manque c’Est un peu frustrant des fois, bien qu’a long terme la différence n’est pas énorme

    • n’essaie pas de « timer » tes achats. Investit en achetant de la qualité et tu réussiras

  3. Je crois avoir trouvé un excellent compris. Il s’agit des fonds indiciels TD de la serie e. On peut seulementles acheter en ligne (les conseillers ne donnent pas de conseils sur ces produits), ils ont donc des frais de gestion assez faibles, de 0,35 à 0,50 en moyenne. On peut les acheter par petites tranches, ca il n’y a pas de frais associés à chaque transaction. Le service à la clientèle est excellent pour nous montrer comment leur plateforme électronique fonctione et comment mettre en place des investissement et des achats périodiques automatiques. Pour moi, c’est ma solution magique!

    • Salut Joanie,

      tu as pleinement raison. Les fonds indiciels sont le plus bel exemple de compromis entre les FNB et les fonds communs. Tu as le rendement de l’indice (comme un FNB) et tu as les avantages des fonds communs (aucuns frais de transaction).

      Ce que j’aime moins avec les fonds indiciels, c’est qu’habituellement les frais sont plus élevés que 0,50% et exigent des fois des frais à la sortie ou à l’entrée.

      Mais là, tu nous offres une superbe de solution: le meilleur des deux mondes. Je ne connaissais pas ce produit. Avec des frais aussi bas, et si l’on peut pratiquer l’épargne automatique mensuelle, c’est vraiment un produit à considérer.

      Merci encore de m’avoir fait découvrir ça… comme quoi on a toujours des choses à apprendre :-)