International Business Machines

International Business Machines est une compagnie qui existe depuis plus de 100 ans.  Bien connue pour ses activités de software et de technologies, IBM est une entreprise qui mérite notre attention selon moi.

 

Je vous parle de IBM (NYSE: IBM), puisqu’elle vient d’être ajoutée au portefeuille boursier du blog.  J’ai acheté les actions cette semaine au prix de 183,30$.  Il semble que les tensions en Ukraine font craindre le pire aux spéculateurs.  Profitons de ces petits moments pour acquérir de bonnes entreprises à prix intéressant pour le long terme alors.

Puisque celle-ci est devenue mienne, je vous explique les raisons derrière ce choix.

IBM

L’historique de IBM

La première chose qui m’attire toujours dans le choix d’une entreprise à mettre en portefeuille c’est son historique de rendement.  A-t-elle passé les obstacles de la bourse et de l’économie à travers le temps?  Bref, pour IBM, la réponse est oui.   Avec plus de 100 ans histoire, il est difficile d’avoir des surprises.

Le titre a procuré environ 9%/an aux actionnaires depuis 10 ans.  Pas la mer à boire, mais tout de même ce que la bourse peut procurer, sans risques accrus selon moi.  De plus, en attendant ce rendement raisonnable, on peut recevoir un dividende d’un peu plus de 2%.  Pas si mal dans un contexte de faible inflation.

Actuellement, le titre ne se vend pas très cher.  La moyenne historique de ce titre est d’environ 14x les profits, et actuellement c’est 12x.  Petite aubaine, sans compter que l’on se procure le titre à un taux de 15% moins cher sur une base des 52 dernières semaines.  Le titre ayant atteint 215$ au courant de l’année.

Elle exploite brillamment son capital et utilise au maximum des ressources financières.

 

Ce qui m’attire chez IBM

Le versement du dividende correspond seulement à 25% des profits, laissant ainsi beaucoup d’argent pour enrichir les actionnaires:

  • payer les dettes;
  • augmenter le dividende;
  • procéder à un rachat d’actions;
  • et faire des acquisitions… bien que cet élément enrichit souvent moins les actionnaires.

Les marges sont vraiment intéressantes, avec d’ailleurs des augmentations depuis les dernières années, signe d’une amélioration certaine.  Les free cash flow sont importants et les rendements des actionnaires et du capital sont imposants pour un blue chip de cette ampleur, avec des revenus de partout dans le monde.  Aussi, les dirigeants ont une vision à long terme, rare pour des entreprises technos.  Je pense que le titre est délaissé, surtout si on compare au Amazon et Facebook de ce monde.  On fait un achat vraiment « valeur » cette semaine.

 

Pourquoi j’ai hésité à acheter IBM

En regardant les états financiers, on voit que IBM est un peu endetté.  Ce sont des choses que j’évite normalement.  De plus, les ventes sont assez stables depuis 5-10 ans, nous sommes loin d’un titre apportant de la croissance. Par contre, on peut dire que c’est une croissance à faible risque.  Cela explique sans doute la faible augmentation de valeur comptable depuis 10 ans, soit moins de 2%/an….. vraiment pas beaucoup.

Très peu de personnes réussissent à me convaincre d’acheter un titre quand je doute comme ici.  Seuls 2-3 gestionnaires que j’admire peuvent y arriver.  Il m’arrive de me fier sur eux lorsque j’ai une telle hésitation.  Si ceux-ci prévoient de bonnes perspectives, et surtout, qu’ils achètent le titre, il se peut que je fasse le saut… mais rien n’est évidemment garanti.

 

Warren Buffett aime IBM

Un de ces gestionnaires est sans aucun doute Warren Buffett.  Depuis 2011, M Buffett achète ce titre et détient maintenant au moins 6% de cette entreprise il me semble.  Malgré mes petites craintes personnelles, si Buffett voit du bon là-dedans, c’est que cela en fait un bon placement.  Aussi, depuis 2011, le titre n’a pas vraiment bougé de façon intéressante, alors on se procure le titre à bon prix, c’est certain.

En conclusion, sans dire que je vais faire un gros coup de circuit avec cette valeur, je pense bien faire un 10%/an au cours des 5 prochaines années, sans compter que le risque de cet investissement est faible selon moi par rapport au marché en général…

 

Que pensez-vous de IBM?

Miseriez-vous sur ce cheval?

 

Je suis à l’aise avec ce chef de file des TI en portefeuille.  De plus, étant dans le secteur technologique, cela me fait une exposition dans un secteur, où habituellement, je suis assez absent.  Voici là un bel effet de saine diversification selon moi.

 

Suivi du titre de IBM dans le portefeuille

Petit suivi sur le titre depuis ce temps juste ici (Novembre 2016)

Les raisons de la vente de IBM (Mars 2017)

À ce jour, le titre de IBM ne figure plus dans mon portefeuille.  J’aurai conservé ce titre durant 3 ans.  La vente a eu lieu au prix de 177,83$, nous donnant un rendement de 1,74%/an.

Il faut se rendre à l’évidence, le titre fait du surplace depuis 3 ans et rien ne bouge.  Les résultats se font attendre….. et ma patience à tout de même des limites.  Trois années en Bourse sans faire vraiment d’argent, c’est long 🙂 .

Je dois vous avouer que les résultats sont décevants.  Les ventes stagnent, et c’est un problème majeur pour moi.  Difficile de croître pour une entreprise lorsque ses ventes ne bougent pas, voir pire, baissent.  IBM vend ses entreprises les moins performantes, rachète ses actions (plus de 40% en 10 ans!!) et fait une bonne gestion de son capital.

Malgré tout ça, le revirement tant souhaité de cette entreprise ne se produit malheureusement pas.  La direction revoit souvent à la baisse ses objectifs de transformation.  J’ai l’impression que ce changement de stratégie est plus difficile à faire finalement.

Je crois que IBM est sur la bonne voie.  Mais cela prendra beaucoup plus de temps que je croyais.  IBM est un mastodonte et tourner la barque dans le sens opposé semble plus facile à dire qu’à faire.  Même si son prix est encore faible selon moi, il pourra le rester encore longtemps.  J’aime mieux vendre au prix actuel, que de voir le titre baisser encore suite à d’autres annonces négatives de la direction de l’entreprise.

Une chose à retenir dans cet achat pour moi est sans conteste la difficulté à évaluer des entreprises qui sont en voit de changement.  Il existe malheureusement beaucoup d’aléas dans un tel contexte qui ne sont pas évidentes à comprendre pour un investisseur comme moi.

 

4 Replies to “International Business Machines”

  1. Bonjour,

    Très bon article, comme toujours.

    Je n’ai malheureusement pas d’éléments pour pouvoir apporter un avis sur cette société mais j’espère que vous avez fait le bon choix en achetant ces actions.

    Bonne chance.
    BDM Articles récents…Sécurité MaisonMy Profile

    • Salut Sovanna,

      content de te lire sur mon blog. En fait, ce que j’aime de IBM c’est sa réflexion sur son modèle d’Affaire au court des dernières années et sa décision de se tourner vers des créneaux plus rentables pour ses actionnaires. Elle délaisse de plus en plus le software pour aller vers les services, où les marges sont meilleurs. On voit d’ailleurs l’amélioration de ses marges avec le temps.

      De plus, la gestion de son capital m’attire. Racheter des actions comme elle le fait (il ne faut pas oublier que IBM vaut tout de même 188 Milliards !!!)enrichira à coup sur les actionnaires. Je ne pense pas que ce titre va battre le marché sur 10-15 ans, mais en ce moment, je pense que le prix payé est faible pour ce que l’on se procure.