Planifier sa retraite

Comment planifier sa retraite ?  Trop compliquer me direz-vous.  Préférez-vous vous fier à des inconnus pour vous dire comment se passera votre retraite, ou vous désirez vous-même comprendre la mécanique de la préparation de la retraite ?

 

Évidemment, tout le monde est capable de planifier sa retraite.  Comme beaucoup de choses en finances personnelles, il faut simplement la volonté et les connaissances.  Pour la volonté, difficile pour moi de vous aider… à part de vous dire que cela est très gratifiant de savoir gérer ses finances et/ou de comprendre son conseiller quand il nous parle. Cependant, pour les connaissances, la suite de l’article vous aidera.

 

Comment planifier sa retraite : les questions à se poser

 

Combien d’argent vous possédez aujourd’hui ?

Tout commence ici. Vous êtes capable de répondre à la question avec votre bilan financier.  Une partie de ces actifs pourront servir à financer votre fond de retraite.

 

Combien d’argent souhaite nous avoir à notre retraite ?

Quoi de mieux que de répondre à une question par une question.  On croirait un politicien ou pire, mon patron. Alors, voici ce qu’il faut savoir :

  • Quel sera votre coût de vie ?
  • Combien d’argent devons-nous accumuler pour répondre à nos besoins ?

 

En fait, en connaissant vos désirs de retraite, et en sachant la valeur de vos actifs aujourd’hui, vous êtes en mesure d’évaluer combien il vous manque pour arriver à votre objectif.

 

Il s’agit d’actualiser vos paiements pour arriver au montant désiré.

Vous connaîtrez ainsi le montant annuel nécessaire à mettre de côté pour bien vivre à la retraite, selon vos désirs.

 

Mon article sur les mathématiques financières et les annuités vous permettra de calculer ce montant.

 

Alors, que donne ce calcul pour vous ?

 

Pouvez-vous prendre votre retraite aujourd’hui ou attendre encore 50 ans

 

La planification de la retraite n’est pas si complexe. Il faut se poser les bonnes questions, et surtout, trouver les réponses à celles-ci.

7 commentaires à propos de “Planifier sa retraite

  1. Salut Mathieu,

    je ne crois pas que le système de retraite comme nous le connaissons va perdurer.

    Dans ce cadre de pensée, je compte me créer ma retraite tout seul en évitant de cotiser pour quelque chose que je n’aurais sans doute jamais.

    Pour l’âge de départ en retraite, on verra, mais le plus tôt possible ;-)

    Julien

    • Salut Julien, c’est certain… et je pense bien que je ne suis pas le seul à produire d’autres actifs pour recevoir un salaire complémentaire pour ma retraite. Il y en a même qui investissent dans les parking :-)… ce qui est une excellente idée selon moi. Multiplier ses sources de revenus, et autant que possible des revenus passifs, et on pourra enfin ne plus dépendre d’un régime pour notre retraite.

      Tout comme toi, je suis convaincu que les régimes de retraite (employeur ou État) vont être modifiés. Et évidemment, la modification n’avantagera pas les travailleurs. Mieux vaut compter sur nous pour bâtir sa retraite. Je vois que tu es du même avis que moi.

      A+ Julien

  2. Le plus simple à mon avis, pour avoir une bonne retraite il faut avoir des compléments appart le salaire. il faut penser à investir dans l’immobilier et avoir les loyers ca aide beaucoup.

    • tout à fait. Je travaille sur un blog en ce moment où il sera question des multiplier ses sources de revenus. C’est pour bientôt :-) Je ferai une annonce sur le blog

    • je suis persuadé que nous allons vivre des changements dans les finances publiques de nos pays. Et un endroit où les élus vont couper, c’est définitivement les régimes de retraite. Je ne veux pas être alarmiste, mais simplement me préparer pour le pire.

  3. Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Même s’il est dans la psychologie humaine préfère souvent le « curatif » que le « préventif », dans le cas de la retraite, il vaut mieux s’y prendre le plus à l’avance possible.

    Comme le dit Julien, nombreux préféreraient ne pas cotiser pour un système dans lequel ils n’ont aucune visibilité. Sans rentrer dans les débats politiques sur la retraite par répartition vs. retraite par capitalisation, il n’est pas vraiment possible d’échapper aux cotisations sociales.

    Je partage également l’avis qui consiste à diversifier ses revenus (passifs). Il s’agit d’une bonne règle de gestion du risque.

    A ce titre, il me semble important d’ouvrir dans les meilleurs délais un contrat d’assurance-vie pour deux raisons :
    - parce qu’elle constitue l’une des meilleures enveloppes fiscales du moment en termes d’imposition sur les plus-values,
    - parce qu’au bout de 8 ans, il est possible d’en sortir une rente de 4.600 euros par an, sans impôt (hors contribution sociale), soit près de 400 euros par mois.
    ça ne constitue pas un revenu complet, mais ça arrondit les fins de mois.

    J’ai hâte de lire les billets à venir sur l’immobilier.

    Bonne journée,