Faire de l’argent et prendre des risques: vrai ou faux?

Pour faire de l’argent,Il faut risquer.  L’adage « un rendement élevé nécessite un risque élevé » est bien connu.  Par contre, le risque doit-il est souhaité et même favorisé pour avoir de meilleurs espoirs de rendement? Je ne suis pas certain que faire de l’argent et prendre des risques est réellement nécessaire.

 

Évidemment, je ne crois pas du tout à cette idée voulant que pour faire de l’argent, on doit prendre un risque plus élevé pour un rendement dépassant l’inflation.  Le risque est relatif, j’en conviens.  Par contre, il ne faut pas écarter les placements qualifiés de risqués dans votre portefeuille parce que vous allez faire du surplace pour un bon moment.  Mais en fait, le risque c’est quoi?

Faire de l’argent et le risque est une notion bien relative

Le risque dont parle souvent les conseillers est le fait de perdre de l’argent. L’exemple classique est évidemment le marché boursier.  L’investissement boursier est risqué, puisque vous pouvez perdre votre chemise.  Votre placement n’est pas garantit, donc c’est risqué?  Et la volatilité là-dedans, fait-elle partie de la notion de risque d’un placement?

 

De mon côté, je ne trouve pas la bourse risquée.  Le risque pour moi est le fait de ne pas rassembler les conditions gagnantes avant d’acheter un titre ou un fonds commun de placement.  Si le gestionnaire est mauvais, si la compagnie est endettée et ne fait pas de profit, je trouve dans ce cas qu’un risque de perdre mon argent existe.

Le fait de faire de l’argent semble plutôt dépendre du hasard dans ce cas. Alors, pourquoi investir quand même dans cette entreprise ou ce fonds? J’aime mieux attendre la prochaine occasion de placement qui me permettra de réduire mes risques au maximum.

 

Et la volatilité alors

C’est vrai que voir son portefeuille bouger tous les mois est difficile à vivre. Surtout lors de marché baissier ou de krach comme en 2008.  Mon portefeuille avait baissé de 30%, c’est tout une somme. Heureusement, j’ai tout récupéré depuis l’événement.  Cependant, ce genre de chose est relativement rare.  Devez-vous fuir la bourse parce que la volatilité vous ronge de peur?

 

Vous savez, une autre façon de voir le risque est de conserver son argent dans des placements garantis pour justement, éviter de vivre les émotions de la volatilité.  Par contre, c’est sans doute la stratégie la plus risquée et c’est ici que faire de l’argent sera sans doute impossible.  C’est risqué parce que vous aurez des rendements anémiques, et à long terme ça peut vous tuer.

Tout comme une personne ayant une anémie et ne subissant aucun traitement….

 

Le risque se produit puisqu’avec ses faibles rendements qu’offrent les produits garantis,  vous perdez votre pouvoir d’achat, soit la valeur de votre argent.  En un mot: c’est garanti que vous ne ferez pas d’argent.

 

Mes solutions pour bien vivre avec le risque

  • suivez votre portefeuille régulièrement
Je ne veux pas dire de transiger à tous les jours des actions.  Je veux dire qu’il est important de se créer une stratégie de placement et de la respecter.  Si vous dites 50% en action et 50% en obligations, respectez là.
 
Quand le marché boursier fera un rallye et que votre portefeuille est rendu à 75% action et 25% obligations, vendez des actions pour racheter des obligations en vue de rétablir les proportions à 50/50. Ne tentez pas le diable pour espérer des rendements encore plus hauts en bourse et faire de l’argent encore et encore.  Respectez votre plan et respectez-vous.
     

  • optimiser votre répartition d’actif
Répartir les obligations et les actions selon vos connaissances, et surtout selon votre nature.  Si vous en avez vu, un pourcentage élevé en action est tout à fait possible.  De mon côté, j’ai 100% en actions depuis 10 ans.
 
Par contre, si vous êtes débutant, avoir des obligations pour comprendre ce que le marché et sa volatilité font sur vous est sans doute une bonne idée.  L’important est de bien dormir la nuit, et de ne pas mettre en péril sa situation financière.
     

  • entourez-vous d’une équipe
Assurez-vous que vos placements sont entre de bonnes mains, cela évitera aussi le risque de perdre votre argent. Pour certain, cela sera avoir un bon conseiller, d’autres un bon gestionnaire de fonds ayant fait ses preuves.
 
Les investisseurs autonomes auront des maîtres, des livres dans la bibliothèque, des éditeurs de lettre financière et diverses ressources pour être certain des bons choix.

 

Pour vous, que veut dire l’expression « risqué »?

 

Quels sont vos placements répondant à ce critère?

 

Investir sans risque et faire de l’argent est impossible.  Mais le réduire fortement est possible.  La réduction ne se limite pas à mettre ses placements dans des bas de laine à la banque à du 1-2%/an.  Vous risquez de vivre bien pauvre dans 20-25 ans.  Comprenez votre processus d’investissement, répartissez vos actifs comme vous le sentez, ayez des objectifs financiers raisonnables et vous allez vous en sortir très bien, j’en suis convaincu.

10 Replies to “Faire de l’argent et prendre des risques: vrai ou faux?”

    • je pense pour que le soit gagnant en investissement, il faut avoir une marge de sécurité.. un genre de scénario très conservateur. Si celui-ci nous procure du rendement, ou du moins, évite de nous en faire perdre, le risque sera peu présent.

  1. Bonjour !

    Rendement croissant ? Où en trouver ?

    Je suis par contre d’accord sur le fait que la bourse est peu risquée.

    Avec l’analyse technique on peut sortir à temps en cas de longue baisse (krach) et choisir quand entrer sur une action. On peut aussi suivre les tendances (et certaines actions font du +300 à + 700%).

    Le money management est essentiel, tout comme un bon système de trading.
    J’ai par exemple un robot de trading qui arrive à gagner sur le Forex son lot de pips chaque mois.

    Il y a aussi des méthode simples qui permettent d’investir tranquillement, pour le long terme.

    Ah ! la bourse ! C’est génial.
    Michel de Trading Attitude Articles récents…Comment investir en bourse pour sa retraiteMy Profile

    • J’aime aussi la bourse. Elle m’a enrichit beaucoup depuis que j’y investi (depuis 2004). Par contre, les rendements croissants sont très présents en bourse, je ne comprend pas ton point. Le but de devenir actionnaire d’une entreprise publique est justement le fait qu’il y a de la croissance (croissance des revenus, des profits, des dividendes, etc…). Alors, si l’entreprise est en décroissance, pourquoi devenir propriétaire de celle-ci?

      L’analyse technique est une façon d’investir en bourse. Bien que je la pratique très peu (à peine 5% de mes investissements) je crois que ce type s’adresse à des gens plus passionnés. Je veux dire que ce type d’investissement demande souvent plus de temps, ou du moins plus de suivi journalier. Ce n’est pas la majorité des gens qui souhaitent regarder cela à tous les jours, même que je déconseille cela pour les néophytes. On doit contrôler ses émotions avant de se lancer. C’est pour ça que je parle plus de FNB ou de fonds communs sur le blog. Avant de courir, il faut marcher 🙂

      Pour les robots, vraiment pas pour moi. J’aime contrôler ce que je fais.

      merci pour ton commentaire Michel. Même si on ne partage pas complètement la même vision, c’est intéressant pour les lecteurs qui veulent s’intéresser à la bourse. Ils auront différents avis et pourront choisir des façons d’investir dans lesquelles ils se sentent à l’aise,

      à bientôt,

  2. Je suis entièrement d’accord avec toi sur le principe car faire de l’argent sans prendre de risque c’est pas possible ou je ne connais pas le filon 🙂 De toute manière peut importe pour quoi dans la vie on peut dire que c’est les risques qui paye uniquement don il faut en prendre pour avancer !!
    SDS Articles récents…serrurier cannesMy Profile

    • Tu as raison, mais le risque doit toujours être calculé. Il faut avoir une marge de sécurité en fait. Prendre du risque pour juste « risquer », en espérant faire beaucoup d’argent, c’est une utopique selon moi…