Quel est le montant d’assurance habitation dont vous avez besoin?

En général, notre police d’assurance habitation couvre les dommages et la destruction du contenu de la maison. Comment savoir si notre police nous couvre parfaitement?  Est-ce que notre courtier a bien évalué nos besoins?

 

Il est important de savoir comment évaluer nos besoins en assurance habitation.  Être protégé d’un montant raisonnable est tout à fait essentiel.  Avoir de trop gros montant implique automatiquement une surcharge à payer en prime mensuelle… pour rien.  Ceci diminue votre cash-flow mensuel et nuira en quelque sorte à l’optimisation de votre budget.

 

À l’inverse, être sous-assuré est tout aussi inconcevable.  Advenant une catastrophe (feu, vol, glissement de terrain, votre femme vous annonce la venue de triplets :-)), protéger vos biens doit devenir une nécessité.  En cas de sous-assurance, vous perdrez vos actifs si durement gagnés.

 

Bref, vous comprenez que pour les diverses raisons citées ci-haut, le montant d’assurance habitation ne doit pas être pris à la légère.

 

Les méthodes servant à estimer le montant d’assurance habitation

En fait, il y a grosso modo 2 façons de bien évaluer le montant nécessaire en assurance habitation.  La première méthode est d’évaluer le contenu par un pourcentage fixe.  Ce pourcentage est souvent de l’ordre de 20%.

En pratique cela veut simplement dire que pour une résidence évaluée à 200 000$, une protection de son contenu équivaut à 40 000$ (20% * 200 000$).  C’est la façon, disons rapide pour estimer le montant nécessaire.

 
L’autre façon, évidemment plus complexe et lourde, mais nettement plus précise, est la mise en place d’une liste dressant tous vos articles de la maison avec la valeur de ceux-ci.  Il s’agit sans doute de la meilleure méthode pour bien évaluer le contenu de votre maison.  De plus, cette liste facilitera vos échanges avec les compagnies d’assurances lors de sinistres éventuels.

 

Les types d’assurance

Le contenue de votre maison pourra être couvert selon 2 options possibles: à la valeur dépréciée ou à la valeur à neuf.  Vous aurez ici un choix à faire quand à la police désirée.  Évidemment, la valeur à neuf présente des qualités désirées par les assurés, mais le prix de la prime sera plus élevé que la valeur dépréciée.

 

Connaissez-vous d’autres trucs pour bien évaluer le contenu de votre maison?

 

Avez-vous une liste en votre possession faisant état de tous vos biens?

 

Ainsi, les assurances habitations sont faites de 2 parties: le bien en tant que tel et son contenu.  Nous venons de voir 2 façons d’évaluer le contenu de celle-ci.  Pour l’autre partie, il est souvent plus difficile et abstrait de mettre une valeur de remplacement pour une résidence.  Nous aurons l’occasion de revenir sur le sujet, mais les services d’un évaluateur professionnels sont sans doute de mise.

Les commentaires sont désactivés.