Financer vos études avec le REEP

Fatigué de votre emploi actuel et vous désirez de nouveau défi?  Un retour à l’école est difficile à imaginer puisque le surplus budgétaire n’est pas des plus optimum.  Une solution existe peut-être pour vous: le Régime d’encouragement à l’étude permanente (REEP)

 

J’ai toujours affirmé, tant sur le blog qu’en discutant avec des amis, de l’importance de cotiser à ses REER.  De nombreux avantages ci rattachent, dont ceux-ci par exemple:

  • Création d’un fonds de retraite;
  • Abri fiscal;
  • Croissance sans tenir compte de l’impôt à payer

 

Mais, un autre avantage existe faisant en sorte de penser à son REER comme premier véhicule de placement: un retour à l’école éminent.

ah, le plaisir des études...

Le Régime d’encouragement à l’éducation permanente

Le Régime d’encouragement à l’éducation permanente est une façon peu connue de financer les études d’un individu.  Contrairement au REEE, où ce régime est véritablement conçu pour les jeunes enfants en vue de leurs études postsecondaires, le REEP s’adresse aux adultes en bon et due forme.

Comment fonctionne le REEP

En utilisant les sommes dans votre REER, vous pourrez retirer de l’argent sans payer d’impôt… à condition que ce retrait servira à payer des études à temps plein.  L’avantage du régime d’encouragement à l’éducation permanente s’arrête à 10 000$/an.  Effectivement, le retrait maximal permis dans ce processus pour le  REEP est de 10 000$/an, avec une limite totale de 20 000$.

 

Pour éviter de payer de l’impôt, l’État demande à ce que le rembourse de votre REER soit réalisé en 10 ans maximum.

 

Un avantage qui peut tourner au vinaigre

Soyez attentif au coût que cela vous infligera.  Peut-être que les intérêts et la plus-value  non reçue de vos placements auront une incidence négative sur vos revenus de retraite.  Cela dépendra évidemment de vos rendements que vous êtes capable de réaliser, et surtout, de l’augmentation de revenu que vous recevrez à la fin de vos études et de votre nouvelle qualité de vie.

 

Songez-vous à un retour aux études?

Qu’est-ce qui vous motive le plus dans tout ça?

 

L’utilisation de ses REER procure bel et bien des avantages du point de vue financier.  Encore faut-il faire des choix éclairés pour bien évaluer le choix des options, et leur incidence sur notre valeur nette futurs.  S’asseoir avec la calculatrice est une bonne façon d’y répondre.