Le régime volontaire d’épargne retraite

Le Régime volontaire d’épargne retraite (RVER) est populaire c’est jours-ci.  Effectivement, depuis qu’on parle de la Loi sur les régimes volontaires d’épargne retraite, on se demande beaucoup comment fonctionnera ce régime.  J’ai tenté de prendre des infos pour vous indiquer les grandes lignes de ce régime volontaire d’épargne retraite.

 

Le régime volontaire d’épargne retraite sera disponible cette année.  Il a pour objectif de fournir un régime d’épargne retraite pour les employés des entreprises qui ne disposent pas de fonds de retraite.  Une nouvelle façon de fournir des revenus de retraite pour les travailleurs, puisqu’il semble que l’État n’apportera pas son aide pour ce problème.

 

Le régime volontaire d’épargne retraite, c’est pour qui?

On vise les entreprises ayant au moins 5 employés, temps partiel ou temps plein, qui n’offrent pas actuellement de REER collectifs.  Il n’est pas obligatoire de participer pour les employés.  Par contre, tout le monde est inscrit et c’est l’employé qui doit renoncer au régime… s’il le désire.

 

régime volontaire d'épargne retraite

Des travailleurs qui pourront cotiser au régime volontaire d’épargne retraite

Aussi, il n’est pas obligatoire pour les employeurs de cotiser à ce régime.  Ils auront tous de même des avantages à le faire.  Non seulement il y a un volet social (on aide les employés à bâtir leur retraite), mais un volet monétaire puisque  l’employer pourra réduire certaines taxes qu’il payait au fisc.

 

Comme pour d’autres types de régimes de retraite, les cotisations versées au régime volontaire d’épargne retraite seront déductibles de vos revenus imposables.  Cela rendra sans aucun doute le régime intéressant pour plusieurs personnes.

 

La gestion d’un régime volontaire d’épargne retraite

De ce que je vois, la forme de gestion d’un régime volontaire d’épargne retraite sera du genre fonds communs de placement.  Une personne ayant les permis de l’AMF pour effectuer ce genre de service pourra donc offrir ce régime. Ainsi, les entreprises ayant ce genre de privilège sont justement des compagnies de fonds commun de placement ou des assureurs.

Par contre, je comprends que la compagnie de gestion du fonds en question aura l’obligation d’offrir un seul produit, et non des centaines comme ce qui se passe avec les fonds communs de placement.  Tout le monde aura donc le même produit de retraite alors.

 

Croyez-vous participer à ce régime volontaire d’épargne retraite?

Pensez-vous que les employés seront nombreux à cotiser?

 

Le régime volontaire d’épargne retraite est nouveau.  Sa formule se développera surement avec le temps.  Si de nouvelles choses se présentent, nous en parlerons dans un article ultérieur.

 

Un commentaire à propos de “Le régime volontaire d’épargne retraite

  1. En ce qui me concerne, je préfère investir moi-même mon argent, donc même si j’avais l’opportunité, je ne souscrirais pas. En ce qui concerne les employeurs, j’en n’ai aucune idée, j’imagine que cela dépend aussi de la complexité associée à ce dispositif, et en France, c’est rarement simple…
    Herve Articles récents…Vente de 1 put AIGMy Profile