Retrait d’options binaires

Une nouvelle méthode apparaît depuis quelques années sur le marché bouleversant de la finance. Il s’agit d’une nouvelle façon de gagner de l’argent qui se prête de plus en plus à des critiques destructives sur Internet. En effet, les options binaires ont connu un succès considérable en 2010, mais plusieurs investisseurs restent sceptiques sur la méthode de retrait de leur argent.

 

Plus accessible au grand public et aussi aux débutants par sa facilité d’utilisation, l’option binaire consiste à parier sur la baisse ou la hausse d’une valeur bien déterminée. En trading option, seules deux issues sont possibles à la fin de l’opération d’option binaire : soit le trader gagne (l’option termine dans le montant fixé) ou le trader ne reçoit rien du tout (l’option se termine hors de la monnaie).

 

Depuis l’avènement d’Internet, de nombreux sites spécialisés, appelés brokers, ont fait leur apparition sur le marché en proposant des paris accessibles directement en ligne. Il devient donc possible pour les internautes d’effectuer leurs premières options binaires.

Malgré tout, le rendement proposé par les sites reconnus sur le marché de l’option binaire peut s’avérer particulièrement important par rapport à celui des méthodes de paris traditionnelles. L’un des principaux facteurs de risque liés à l’option binaire est que les deux parties concernées (l’investisseur et le broker) ne se rencontrent pratiquement jamais. Ainsi, il devient facile pour les arnaqueurs de réaliser un gain considérable rien qu’en arnaquant les débutants.

Concernant le retrait d’argent, certains sites de paris entretiennent régulièrement leurs systèmes de sécurité pour tenter d’identifier toute intrusion d’un trader fraudeur. Avant tout retrait d’options binaires, ils exigent une série de documents officiels pouvant justifier l’identité d’un trader.

En trading option, une multitude de solutions de paiement est disponible pour effectuer le premier retrait tout comme le premier dépôt. Carte de crédit, chèque bancaire, Paypal, virement bancaire, Western Union, Money Booker et autres solutions de paiement en ligne sont proposés aux traders pour leur permettre d’effectuer leurs options binaires quelle que soit leur situation géographique.

En outre, si la majorité des plateformes spécialisées ne définissent pas le montant minimum de retrait d’options binaires, d’autres brokers établissent une valeur minimale située entre 10 et 100 euros. De même, si certains brokers possèdent leur propre tarif de retrait, d’autres préfèrent ne pas prélever des frais de retrait par carte de crédit.

Ainsi, il est donc plus judicieux de bien choisir le broker qui répond aux besoins de chaque trader, en matière de sécurité et de qualité de services.

 

Tout comme l’opération de dépôt en trading option, le retrait d’argent ne peut se réaliser que sur présentation d’une série de documents authentiques qui peuvent justifier l’identité du parieur : une copie recto verso de la carte d’identité, un justificatif de domicile ou encore les premiers ou derniers chiffres de la carte de crédit.

Il est cependant recommandé de ne fournir cette copie de la carte de crédit qu’à une plateforme de brokers légalement constituée. Dans tous les cas, il est toujours de rigueur de régulariser cette paperasserie afin de respecter la législation en vigueur en matière d’options binaires.

Concernant les délais du retrait d’argent, les dispositions légales fixent un délai de sept jours pour permettre au broker de vérifier l’authenticité des documents fournis et à la plateforme bancaire de valider le transfert de l’argent.

Par ailleurs, le trader doit patienter généralement plusieurs jours avant de pouvoir recevoir la somme sur son compte bancaire. En règle générale, il est recommandé pour le trader, avant d’effectuer des options binaires, de connaître toutes les formalités nécessaires et de prendre conscience du risque qu’il encourt.

7 commentaires à propos de “Retrait d’options binaires

    • Je regarde un peu cette façon de faire. Pour l’instant, le tout semble moins bien encadré que d’autres types d’investissement. Cette caractéristique m’amène à rester sur mes gardes

  1. Personnellement j’avais essayé les option binaires au tout début, quand je commençais le trading. Je pensais justement que c’était hyper facile et adapté à mon manque d’expérience : c’était un grave erreur.
    http://www.en-bourse.fr/options-binaires-arnaque/
    Ça résume assez bien ce que j’en pense aujourd’hui…même si je comprends qu’on soit tenté.

    • sans entrer dans les détails personnels, es-tu en mesure de nous expliquer un peu ta situation?

  2. Oui bien sûr.
    Je me suis intéressé au trading, il y a presque 2 ans maintenant. Comme je l’ai expliqué plus haut, j’ai commencé par les OB, pensant que c’était facile (quelle naïveté…).
    Ce que je ne savais pas non plus, c’est que j’allais découvrir un monde passionnant. Depuis, je n’ai pas arrêté d’apprendre : lectures, blogs, forums, formations, mode démo…
    Puis je suis passée en réel, sur le forex d’abord et j’ai commencé l’investissement sur les actions il y a très peu.

    • Donc Sarah, ce que je comprends, tu suggères de s’en tenir aux classiques (bourse par exemple) parce que le taux de réussite est plus facile à maintenir?

  3. Pour les débutants, oui, je pense effectivement que c’est beaucoup plus prudent.
    Le plus expérimentés sont conscient des risques et sauront adapter leur money management en fonction du produit financier dans lequel ils investissent.
    Mais quand on débute, on peut être imprudent à cause de l’appât du gain. C’est d’autant plus vrai avec les OB, il me semble.