Rétrospection du portefeuille du blog

Comme vous voyez à droite du blog, je dévoile la plupart de mes titres en portefeuille.  Après plus d’un an, le temps est bon pour faire une petite rétrospection sur l’évolution de ce portefeuille. 

Vers la fin de l’hiver, certains lecteurs m’ont demandé de parler un peu de mes titres.  Je voulais attendre la fin du premier trimestre de 2015 pour vous en dire davantage.  Mais comme la vie nous réserve des surprises, cela m’a pris plus de 2 mois pour enfin produire un article sur le sujet.  Alors, regardons ensemble ce que les titres du portefeuille de Comprendrevosfinances nous a réservé.  Voici donc la rétrospection 2014 des titres de mon portefeuille.

RESMED

ResMed

Commençons avec le premier de la liste, soit Resmed.  Cette entreprise est un leader dans la résolution des problèmes d’apnée du sommeil.  C’est sans doute ce qui m’a le plus attiré dans ce business (à part la rentabilité de l’affaire).  On y tente de trouver une solution à un problème dont une masse de gens possèdent.

Achetée à 43,16$, l’action est aujourd’hui à 55,34$.  On parle d’un rendement d’environ 30% avec le dividende.  Pas besoin de vous dire que je me pensais bien intelligent en avril dernier quand le titre à touché les 75$ 🙂 .

L’entreprise possède une forte croissance de ses revenus, mais l’impact des devises n’est pas à négliger.  Au cours de la dernière année, ils ont lancé plusieurs appareils, confirmant leur autorité et leur leadership dans le domaine de la santé.  J’ai remarqué que les marges baissent un peu dernièrement (expliquant sans doute la baisse du titre).  Il y a l’effet des devises, mais on vend aussi moins de masques.. qui est un produit à fortes marges.

Avec sa position de leader, je suis convaincu que l’avenir sera bon.

 

Carmax

carmax

Carmax est un retailer de voitures usagées aux USA.  Ils sont rendus maintenant avec 144 magasins dans ce pays.  Le cycle d’achat de voiture est encore très bon, et ce, pour plusieurs années.  Leur croissance est fortement organique et les rachats d’actions font partie de leurs stratégies.

L’action m’a procuré un rendement de 43% cette année.  Assez satisfaisant comme rendement.  L’avenir s’annonce bien, je pense.  Il possède seulement 5% des parts de marché des ventes de voitures usagées.  Pas besoin de vous dire qu’il y a encore de la place pour augmenter le réseau et faire faire de l’argent à leurs actionnaires.

 

 Panera Bread

panera bread
Une succursale de Panera Bread aux États-Unis

Ma chaîne de café américaine continue sa transformation.  Je devrais plutôt dire qu’elle continue de travailler pour redevenir ce qu’elle était 🙂 .  Le titre m’a procuré un rendement de 6,4% cette année.  Ce n’est pas extraordinaire, mais mieux qu’à la banque.

Panera Bread continu a couper dans ses coûts et augmente l’efficacité de ses systèmes informatiques.  Évidemment, ceci a un coût monétaire… qui a une répercussion sur les marges et les bénéfices.  Ils devraient refranchiser une centaine de magasins cette année, faisant en sorte d’amener des revenus dans les coffres.

Je ne pense pas voir de miracle en 20015, mais la direction semble véritablement décider à faire tourner la chaîne comme à ses débuts.  À suivre….

 

Wells Fargo

wells fargo
Le logo de Wells Fargo

La grande banque américaine dont le siège social est dans la magnifique ville de San Francisco continue d’être dominante.  Même dans un contexte de faible taux d’intérêt, elle a réussi à augmenter ses bénéfices de 5% à 4,40$…. un record!!!   Avec un faible taux d’intérêt, ce n’est pas facile pour les banques de faire du profit.  La marge des revenus d’intérêts est assez faible, mais Wells Fargo fait mieux que ses rivaux.

Avec un rendement de l’avoir de 14% pour une banque, on a de quoi à être patient.  Le titre m’a procuré un rendement d’environ 23%.

 

Markel 

logo

Markel est une compagnie d’assurance peu connue.  Elle agit un peu comme Berkshire Hathaway en ce sens qu’en plus de ses activités d’assurance, elle possède un portefeuille d’actions (très bien géré par Tom Gayner) et des compagnies opérantes.  C’est son modèle d’affaire qui m’a attiré vers elle.

Elle agit de façon très conservatrice, ce qui est une grande qualité pour une compagnie d’assurance gérant des primes d’assurance.  Pour une compagnie d’assurance, on mesure la croissance n’ont pas avec les bénéfices par action, mais plutôt par la croissance de sa valeur comptable.  Markel a fait croître sa valeur au livre de 16% cette année, donnant ainsi un rendement à ses actionnaires de 49% depuis mon achat.

Finalement, un signe encourageant, Markel améliore son ratio combiné.  Le faisant passé de 97% à 95%.  En assurance, le ratio combiné est important.  Plus il est bas, mieux c’est!!  Si vous êtes en haut de 100%, vous faites des pertes….

 

IBM

IBM

 

Big blue a connu une année difficile.  Ses revenus sont en baissent de 6%, tandis que ces BPA sont en baissent de 1%.  Ce qui sauve un peu le placement ce sont les énormes rachats d’action que la compagnie effectue.  Elle est véritablement un maître dans sa gestion du capital.  Sans doute la raison pour laquelle je demeure actionnaire malgré la décroissance de ses activités.  Ça et aussi le fait que le titre est encore évalué à près de 10x les profits, une véritable aubaine.

Je pense bien que son virement vers le cloud, des opérations plus payantes pour elle, vont faire grimper le prix un jour.  En attendant, j’ai mon dividende de plus de 3% qui m’est versé.  Ce fut un rendement de -10% cette année en incluant le dividende.

 

LKQ

LKQ-logo

 

LKQ est une entreprise que j’ai ajoutée au portefeuille au début du mois d’avril.  LKQ est une entreprise qui remet à neuf des pièces automobiles pour réparer des voitures endommagées.  En 2014, c’est BPA on grimpé de 21%.  Elle domine son marché par la force de son réseau mondial et les perspectives de croissance ne peuvent qu’être bonne pour les propriétaires de cette entreprise.  Jusqu’à maintenant, l’action m’a procuré un rendement de 20%.

 

CH Robinson Worlwide

ch robinson

Mon entreprise de service logistique va très bien.  Elle diminue ses dépenses administratives ce qui a un impact positif sur la rentabilité.  Ses marges nettes s’améliorent, passant de 15,3 à 15,8.  La diminution du prix de l’essence n’est pas étrangère à cette amélioration.

De plus, la situation financière est solide et la compagnie continue ses rachats d’actions.  Les Free-Cash Flow sont impressionnants. Le titre m’a procuré un rendement de 29% cette année.

 

Visa

visa

Visa, ça va ? Tout le monde connaît le slogan de cette entreprise de crédit.  Le titre a fractionné cette année (4 pour 1), amenant souvent une hausse du prix du titre en question.  La valeur des transactions de Visa à travers le monde augmente.

Cette année, Visa vient de conclure une entente avec le géant Costco ce qui amènera un important volume de transaction.  Visa demeure selon moi une excellente entreprise dont les barrières à l’entrée sont très élevées.  C’est sans doute sa plus grande force.

Le titre m’a donné cette année un rendement de 46%.

 

Rocky Mountain Dealerships

rme

Je garde la revue de ce titre pour la fin… en espérant que votre lecture de l’article s’arrête juste avant ici 🙂 .  Disons que Rocky Mountain fut mon canard boiteux du portefeuille avec une baisse de 28%.

Les ventes sont en baisse depuis quelques trimestres, malgré une augmentation des revenus au niveau des services.  La diminution du prix des céréales a fait en sorte que les agriculteurs n’ont pas visiter les magasins pour acheter de la machinerie.  La conséquence est que les stocks augmentent.  L’objectif de la direction pour 2015 est de les faire baisser.  Garder des dizaines de tracteurs à plus de 100 000$ l’unité coûte cher.

Une chose que je n’avais pas bien évaluée dans ce genre d’industrie est l’impact des écologistes.  Effectivement, il existe une certaine pression sur les manufacturiers qui les poussent à faire des modifications sur leurs engins pour le bien de la planète.  Le résultat est que les machines deviennent plus coûteuses pour les agriculteurs… et les ventes ne sont pas au rendez-vous.

L’entreprise œuvre dans un secteur plus cyclique que je pensais.  Par contre, Rocky Mountain est bien positionné pour consolider ce secteur qui est très fragmenté.  Je garde le titre et on verra si les plans de la direction se réalisent.  D’ici là, je vais allumer quelques lampions 🙂 .

 

Je vais vous laisser quelques jours puisque je me dire vers le sud visiter nos amis américains.  Je vais partir en voyage vers les états de la Pennsylvanie et du New Jersey où je pourrai faire tremper mes orteils à la mer tout en amusant avec mes enfants et ma femme.

Bonne vacance tout le monde!!

 

 

 

5 Replies to “Rétrospection du portefeuille du blog”

    • Salut Guillaume,

      hônnetement, je ne changerais pas grand chose. Avec le biais des résultats, c’est facile de dire que l’on aurait pu faire mieux avc d’autres titres. Actuellement, il est vrai que certains titres semblent être de bonnes idées. Mais puisque je veux concentrer mon portefeuille, il faut que je limite mes choix. Je garderais pas mal tout comme ça…

      Dans le fond, si je ne croyais plus à un de ces titres et que je penserais à un autre meilleur, je le changerais tout de suite.

      • Mon commentaire n’était pas clair!

        Je voulais plutôt dire: quels mêmes titres dans ce portefeuille rachèterais-tu en ce moment? Rachèterais-tu des actions de Visa ou IBM au cours actuel? Ou la fenêtre est passée où le prix en valait la peine?
        Guillaume Articles récents…Confession d’un moron-moteur: partie 1My Profile

  1. lisser les pertes en faisant des achat aux calendrier de cette derniere action?!

    • je ne comprends pas trop ton commentaire. Tu peux préciser ton commentaire et je te réponds 🙂 .