CELI et impôt; un bon mélange

Le CELI et le mot impôt évoquent de belles choses.  On peut créer avec le temps un véhicule de création de richesse très important pour nous.  Évidemment, il ne faut pas tomber dans le piège des institutions financières.  Pour contrer le tout, mieux vaut utiliser le compte CELI et diminuer ses impôts.

 

Mon plus récent d’article, Revenu Canada et le compte CELI, a décrit brièvement les particularités de ce compte.  Certaines personnes m’ont m’informé qu’ils adoraient le CELI puisque ce compte leur permettait de ne pas payer d’impôt sur leurs revenus d’intérêts.  Je me permets de vous dire que cette solution n’est pas l’idéale

 

Le piège des banques, le CELI et l’impôt

La majorité des personnes utilise le CELI pour mettre des produits financiers produisant des intérêts.  Je comprends ces personnes puisque les banques nous ont tellement martelées avec cette idée, que cela semble effectivement la meilleure solution…. mais les banques ont tords.
 
Ces institutions financières ont investi beaucoup d’argent en publicité pour convaincre les particuliers d’y mettre des dépôts et ainsi, les intérêts versés seront libres d’impôts dans le compte CELI.
 
WOW!!  Sur votre 5000$ à un taux de rendement de 2% (je suis généreux là :-)), votre revenu est de 100$.  Vous évitez donc le versement de +/- 50$ en impôts.  À ce rythme, croyez-vous devenir riche?  Bien sûr que non.  Ceux qui le deviennent seront les banques.  D’un côté, ils nous versent 2% et de l’autre, les prêts sont de l’ordre de 5-6% selon le type d’achat désiré.  Éviter ce piège des banques, il en vaut mieux pour votre portefeuille.

 

Le piège du beau-frère

Mais alors, à quoi sert le compte CELI ?  Votre beau-frère, celui qui connaît tout, vous assure que la meilleure utilité du CELI est de la constitution de notre fonds d’urgence.  Son argument a du sens.  Pour la création d’un fonds d’urgence, on vise à avoir des placements liquides et peu volatils. 
 
Résultat: des produits versant des intérêts sont la solution.  Évidemment, puisqu’avec le CELI, l’impôt sera nul sur les intérêts versés dans ce compte.  Votre beau frère a sûrement raison puisque c’est lui qui vous avait dit d’investir dans Nortel il y a 12 ans et dans Research and Motion il y a 2 ans :-).
 
Vous comprendrez que je ne suis pas d’accord avec lui.  Le compte CELI n’est pas un fonds d’urgence.  C’est un véhicule de placement pour faire croître ses investissements à l’abri de l’impôt, et ce, pour la vie.

 

Quoi mettre alors dans le compte CELI

Pourquoi ne pas mettre de la croissance dans ce compte?  Votre fortune augmentera sans doute plus que 2%/an et c’est vous qui aller rire de la banque…. et de votre beau-frère.  Imaginer que vous pouvez mettre 10 000$/an dans votre REER et qu’avec le retour d’impôt (disons 4000$), vous cotisez à votre compte CELI. 
 
C’est maintenant 14 000$/an qui croît à l’abri de l’impôt et qui travaille à 100% pour vous.  Imaginer le pécule que vous allez ramasser, si durant 25 ans, vous réalisez systématiquement ce scénario.  Les résultats sont hallucinants:

Somme totale

(rendement de 6%/an)

5 ans

78 919$

10 ans

184 531$

15 ans

325 863$

20 ans

514 998$

25 ans

768 103$

Stupéfiant :-)  On voit bien la force de l’effet des intérêts composés et de la croissance d’un placement à l’abri de l’impôt.   
Après 25 ans, vous êtes en possession d’une belle somme.  Imaginez si vous vous arrangez un peu et que vous mettiez vos plus beaux habits et que là, vous rencontreriez l’âme soeur.
 
Vous faites maintenant équipe à deux.  La somme magique de 1 000 000$ est atteinte, et même davantage.
 
Comme quoi, il est toujours plus intéressant de faire équipe à deux… tant avec l’argent qu’avec l’amour :-)

 

De votre côté, votre CELI se compose de quoi?
 
Mon article se termine avec une touche d’humour.  Par contre, il faut bel et bien être en mesure de constater comment le CELI peut nous aider à nous créer une richesse.

PS: Note à mon beau-frère: on se revoit toujours samedi ?

6 commentaires à propos de “CELI et impôt; un bon mélange

  1. Pour le moment, (pcq il est tout neuf) mon compte CELI contient les fonds à viser de ING. Est-ce une bonne idée, je ne sais pas encore, mais il est probable que ce soit mieux que 1,4%…..

    • Et bien, tout dépend de ton objectif avec ton CELI. Si tu souhaites avoir de la croissance et de profiter du fait de ne pas payer d’impôt à vie, mieux vaut investir dans la croissance. Quel est l’objectif de ton fonds et de quoi est-il composé? Répondre à ces questions va nous aider à éclaircir ton mystère :-)

  2. Mon compte CELI sert actuellement à mettre des sous de côté pour l’achat d’une voiture (usagée). La mienne aura bientôt 9 ans, elle va toujours bien mais je me doute bien que je devrai changer dans d’ici 1 à 5 ans mettons. Ça peut-être demain, comme ça peut-être dans 5 ans. C’est pourquoi je doute parfois de mon choix. Je peux être amenée à retirer cet argent à tout moment…. C’est un fonds indiciel équilibré (40% Obl. can (DEX)., 20% chacun de titres can (S&P/TSX60)-amé.(S&P500) et inter(MSCI EAEO)). J’ai aussi un compte d’épargne régulier pour constituer un fonds d’urgence, devrais-je plutôt utiliser le CELI pour cet objectif?

    • Je trouve qu’il y a deux éléments de réponse là-dedans. En ce qui a trait au fonds d’urgence, je ne crois pas qu’ utiliser le CELI est la meilleure des solutions. Le CELI est un cadeau du ciel du gouvernement. Il nous permet de faire croître notre épargne à l’abri de l’impôt pour le restant de jours, tout en ne payant aucun impôt lors de nos retraits. Mon choix pour le CELI est sans conteste vers les actions ou autres produits financiers de croissance… pour s’en mettre dans les poches le plus possible. Je sais que les conseillers ont un autre discours, mais souvent, pour être riche, il faut penser différemment de la majorité. Alors, pour le fonds d’urgence, moi j’opte pour un compte d’épargne à haut rendement, du genre ING Direct.

      Pour ton fonds « voiture », l’idée est super. Moi aussi je me fabrique des comptes pour des réserves comme ma voiture ou des voyages. Ici, je crois que le choix de tes investissements dépend de ton échéancier. Alors, puisque ta voiture à près de 10 ans, je crois bien que ta variable temps est faible, moins de 5 ans par exemple. Dans ce cas, moi j’irais pour un placement liquide (comme tu as présentement), mais moins volatil. Ton contenu boursier est de 60% dans ce cas, alors il se peut qu’à court terme la valeur de ton placement baisse, comme en ce moment j’imagine. Alors, il est embêtant de compter sur une somme et que soudainement, lorsque nous en avons besoin, la valeur a baissé de façon non négligeable.

      J’espère t’avoir aidé un peu :-)

  3. Oui, merci beaucoup. En fait tu me confirmes mes impressions. Mon fonds d’urgence est actuellement chez ING. Pour mon CELI, je vais changer pour qq chose de plus stable aussitôt que je récupère mon capital, ce qui est pour très bientôt si ca continue comme ça :)

    • bien content de t’avoir apporté des idées… c’est l’objectif avec mon blog: cultiver votre autonomie financière :-)