Quel est le vrai coût de vos dettes ?

 

Vous faites la majorité de vos achats par carte de crédit?  Vous avez un prêt hypothécaire sur votre maison?  Vous avez financé l’achat de votre voiture?  Rien de surprenant dans tout ça.  Voilà la réalité de bien des gens.  La question est : combien toutes ces dettes vous coûtent-elles?

 

La carte de crédit

Saviez-vous qu’il vous prendrait plus de 56 ans pour rembourser un solde de 5 000 $ sur votre carte de crédit à 20 % si vous ne faites que vos paiements minimums (soit 2 % de la balance).  Pendant ce temps, vous aurez payé plus de 22 000 $ en intérêts!

 
Les cartes de crédit sont reconnues comme étant la pire façon de s’endetter. Les taux d’intérêt sont généralement astronomiques, les paiements minimums sont bas et vous encouragent à payer des intérêts et leur facilité d’utilisation mène trop souvent au surendettement.
 
Si possible, la carte de crédit devrait servir seulement de moyen de paiement de dernier recours ou pour faire des achats en ligne ou par téléphone.

 

Le prêt hypothécaire

Ce serait difficile, voire impossible, de nos jours de se payer une maison sans avoir recours à un prêt hypothécaire.  Heureusement, les taux d’intérêt sont présentement très avantageux et permettent l’accès à la propriété à un plus grand nombre de gens.Il faut toutefois faire attention et prévoir une éventuelle augmentation des taux d’intérêt.

 
Un prêt hypothécaire de 200 000 $ à 3.5 % d’intérêt sur 25 ans vous demandera des paiements mensuels de 1000 $ et le coût réel de votre maison sera de 300 000 $.  Par contre, si le taux augmente à 8 %, vos paiements mensuels seront maintenant de 1 525 $ et le coût réel de votre maison grimpera à 460 000 $. Une augmentation de 153%!
 
La leçon à tirer de cet exercice est de toujours prévoir une possible augmentation des taux d’intérêt afin de vous assurer que vos revenus pourront combler le manque à gagner.  Il vaut mieux être prudent qu’endetté jusqu’au cou!

 

Le prêt personnel (automobile, voyage, mobilier, etc.)

Plus que jamais les institutions financières ne tentent de vous faire prendre des prêts personnels pour faire l’achat de biens importants (automobile, motocyclette, mobilier, etc.) ou pour réaliser des projets (voyages, rénovations, vacances, etc.).  On les comprend bien… Avec des taux d’intérêt de 10 à 15 %, ces prêts personnels représentent une mine d’or pour les banques.

 
Un prêt personnel d’une valeur de 10 000 $ sur 36 mois à 13.25 % d’intérêt correspond à un paiement mensuel de 340 $.  Après les 36 mois, vous aurez donc payé la somme totale de 12 240 $.  Étaler ce même prêt sur une période de 5 ans (60 mois) et vous paiements mensuels seront de 230 $ pour un total de 13 800 $.

 

Que faire?

Bien entendu, il est pratiquement impossible de vivre dans notre société sans avoir recours à du crédit d’une façon ou d’une autre.  L’important est de connaitre les risques et coûts réels qui s’y rattachent et savoir bien planifier. Le surendettement nous guette tout un chacun et la prudence est de mise pour éviter les ennuis financiers.

 
Si toutefois vous êtes aux prises avec d’importants problèmes de dettes et que vous ne voyez plus de façon de vous en sortir, vous pouvez consulter un syndic de faillite qui saura évaluer votre situation et vous présenter vos options.  La faillite n’est pas la seule option et une consultation gratuite avec un conseiller expérimenté vous permettra d’y voir plus clair.