Cours sur l’éducation financière au secondaire : 3 chapitres essentiels

L’ACEF (Association coopérative d’économie familiale) donne un cours d’éducation financière gratuitement aux élèves de quatrième et cinquième secondaire. Bien que ce programme soit une belle initiative, ce dont nous avons réellement besoin est un programme gouvernemental donné à l’intérieur du parcours scolaire de tous les enfants, partout dans la Province.

Un programme de ce genre est présentement en discussion, mais rien n’est garanti. Voici donc 3 choses essentielles qui doivent figurer dans la conception de ce nouveau cours.

1. Le fonctionnement de la bourse

La bourse semble être une entité mal comprise par beaucoup de gens. Cependant, lorsque nous avons quelques notions de bases sur celle-ci, elle peut devenir une arme importante dans une planification de retraite en douceur. Il faudrait donc consacrer une bonne partie du cours au fonctionnement de la bourse, aux dividendes, aux types de société, aux actions ordinaires et privilégiées et autres concepts de bases qui piqueront la curiosité de l’élève pour qu’il s’intéresse à l’économie.

2. L’endettement

Grosse source de stress dans notre société (et avec raison souvent!), l’endettement n’est pas un aussi gros démon que beaucoup de gens veulent le croire. En faisant une gestion saine de celle-ci, un endettement bien contrôlé peut nous aider à atteindre nos rêves. Il faudrait donc présenter aux élèves les différentes sources de financement comme les banques ou les prêteurs.

rembourser ses dettes

Il faudrait aussi présenter les dangers du financement et comment garder le contrôle de nos finances. Dans cette partie du cours, il serait intéressant d’aborder le concept de l’Aide Financière aux Études (AFE). Les étudiants ayant moins de moyens pourraient donc quand même envisager les études supérieures.

3. Le coût des grands achats

Acheter sa première voiture, une maison, un immeuble ou même une entreprise peut être un achat très stressant et très dangereux si l’on ne sait pas comment s’y prendre. Un cours d’éducation financière à l’école secondaire doit donc inclure la procédure pour ces achats, comment négocier pour ceux-ci et, bien entendu, le remboursement des emprunts.

En conclusion, l’idée d’un cours sur l’éducation financière pour les élèves du quatrième et cinquième secondaire est très pertinente. Le but de ce cours devrait être de donner des notions de bases aux étudiants et, éventuellement, de leur donner la piqûre et de faire d’eux des citoyens économiques éduqués.

3 Replies to “Cours sur l’éducation financière au secondaire : 3 chapitres essentiels”

  1. Hello

    C’est une bonne idée que de vouloir apprendre le monde de la bourse aux citoyens. C’est un domaine très mal compris. Avec un peu d’éducation les gens vont commencer à avoir moins peur et à mieux comprendre comment fonctionne l’argent.

    Pour moi le plus important pour s’enrichir et de connaître la différence entre actif et passif.

    Je ne suis pas sûr que l’éducation financière dans les lycées soient bien vu par tout le monde. En effet, outre les (faux) sceptiques qui n’y comprennent rien, il n’est pas dans l’intérêt de l’Etat ou des entreprises que les personnes commencent à épargner au lieu de consommer.

    A mon avis c’est la raison pour laquelle cette mesure met autant de temps pour arriver…

    Max

  2. hello,
    si on veut vivre sans se stress a tout temps a cause des ses manque de moyens d’existance la premiere de choses a eviter ce de s’endette unitilement, c’est a dire sans la raison valable de ses dettes. bon idee pour cette lecon,
    courage et plein de succes

    • effectivement 🙂

      Avant de s’enrichir, il est essentiel de régler ses dettes et d’épargner. C’est plate… mais c’est la réalité !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*