Je surveille toujours quelques dizaines d’entreprises qui pourraient se retrouver dans mon portefeuille.  Je suis régulièrement ces entreprises et lorsque le prix me convient, et que j’ai de l’argent de disponible (léger détail) je procède à l’achat.  C’est ce que je viens de faire avec LKQ Corp.

En cette période de l’année, soit le temps des impôts, je sais comment je peux mettre dans mon REER et pour les chanceux, il vous reste de la place dans vos CELI.  Bref, il est temps de partir à la chasse aux aubaines et trouver une entreprise adéquate à mettre dans mon portefeuille.

C’est ce que j’ai fait en achetant LKQ Corp (NASDAQ: LKQ) au prix de 25,72$ aujourd’hui.

Pourquoi insérer LKQ dans le portefeuille Comprendrevosfinances

Au départ, expliquons ce que fait cette entreprise.  LKQ est dans le domaine des “auto parts”, soit le secteur de distribution de pièces automobile.  Elle est présente en Amérique du Nord (Canada, USA et Mexique), mais aussi en Europe et en Amérique Central.

LKQ-logo

Ils proposent entre autres toute une série de pièces de rechange pour les véhicules accidentés et vendent la ferraille aux recycleurs.

Au prix actuel, le titre se trouve à 15x les profits… donc moins cher que le marché actuel.  Évidemment, le titre a une belle feuille de route:

  • retour de l’avoir des actionnaires de 15%;
  • un PEG en bas de 1 (il est à 0,74);
  • rendement incroyable de 25%/an depuis 10 ans

Actuellement, il y a un petit truc qui me chatouille.  L’endettement de la société est assez important selon moi.  À plus de 4ans de profits de l’entreprise, cela me dérange un peu.  À un point tel que normalement je passe mon tour; c’est ma règle.

Par contre, investir est plutôt un art qu’une méthodologie comptable :-).  Il faut savoir respecter nos règles, jusqu’au moment où il faut les mettre de côté.  Et comme dirais ma conjointe, pourquoi avoir des règles si ce n’est pas pour les transgresser un peu.

Selon moi, le titre peut atteindre les 60$ d’ici 5 ans.

Pourquoi LKQ est moins cher que le marché

Actuellement, LKQ fait beaucoup de business en Europe.  Et comme on le sait, l’économie européenne n’est pas la plus explosive de la planète.  Je sais que des problèmes existent aussi concernant les prix reçus des ferrailleurs.

À mon avis, c’est 2 situations sont temporaires.  Lorsque le tout reviendra à l’équilibre, le prix de LKQ vaudra plutôt dans les 25-30x les bénéfices à mon avis avec une croissance raisonnable des bénéfices.

Connaissez-vous LKQ ?

Que pensez-vous de ce secteur d’activité?

Certains m’ont demandé de revenir un peu sur le portefeuille et ses titres.  Par conséquent, prochainement, je ferai une analyse de la dernière année avec vous en revisitant les titres en question.

Suivi de LKQ dans le portefeuille du blogue

Décembre 2018

Mon histoire d’amour avec LKQ avait si bien commencé. Achat du titre en 2015. Un an plus tard, un rendement de 34%… WOW!

À nouveau un an plus tard, soit en 2017, l’action a une valeur au marché de 42$ menant ainsi mon investissement à un rendement de 27,78%/an.

Ma thèse se confirmait, le titre était bel et bien sous-évalué. MAIS….

Un an plus tard, nous sommes fin 2018 et le titre n’est plus qu’à +/-25$ réduisant à 0$ mon investissement dans ce titre. Ce n’est pas mon genre de baisser les bras dans un investissement boursier.

Par contre, aujourd’hui je dois vous dire que je suis de moins en moins à l’aise avec ce titre.

Deux raisons importantes me poussent à vendre LKQ aujourd’hui :

Premièrement :

Le marché boursier de 2018 a baissé de 16% juste dans le mois de décembre. Avec une telle baisse, j’en profite pour réviser mes titres et voir si je conserve ou pas mes titres en portefeuille… dans l’espoir peut-être de trouver mieux ailleurs et de profiter de cette baisse générale des cours et faire le plein d’entreprises de plus fortes qualités que celle que je possède.

Avec LQK, ma réponse fut de vendre le titre. C’est-à-dire qu’au prix actuel, soit 25$, avec ce que je sais de la compagnie et de son historique, je ne l’achèterais pas actuellement… alors pourquoi la garder en portefeuille?

Effectivement, dès le départ, je n’ai pas respecté un principe important pour moi quand j’achète une entreprise publique : sa dette.

En 2015, sa dette était un peu plus de 4x ses profits. C’est ma limite habituelle. J’ai tout de même acheté parce que j’aimais la compagnie.

Aujourd’hui la dette dépasse les 6x les profits. En 2017, elle était à 6x. En plus, les marges baissent un peu depuis quelques trimestres, tout comme sa rentabilité.

Des signes qu’ils se passent quelque chose…

Ce sont toutes des indications que la compagnie n’est plus si exceptionnelle. Et au lieu de quitter le bateau, j’ai tenu le fort jusqu’à ce qu’un revirement arrive.

Mais ce revirement (négatif par contre) a eu lieu avec la baisse des marchés. Des entreprises fragiles tombent souvent quand la bourse baisse; comme tous les autres titres de qualité d’ailleurs.

Mais lors de la remontée boursière, les entreprises en difficulté restent souvent sur le côté.

Deuxièmement :

Justement, j’ai trouvé une entreprise de qualité, à prix raisonnable, pouvant remplacer LKQ en portefeuille et nous laisser un espoir de gain plus important lorsque le marché rebondira que ce que LKQ pourra donner. Du moins, c’est ce que je crois!  Il s’agit de Costco (NASDAQ: COST).

Alors, voici la leçon d’aujourd’hui. Quand un titre ne répond plus à vos critères, il est temps de vendre.

Espérer un revirement rapide est difficile à réaliser et laissera votre position en danger advenant un événement hors de votre contrôle, comme une baisse de marché comme on vit actuellement.

Après 2 ans, avec un rendement de plus de 25%/an, voyant que la qualité de l’entreprise baissait tranquillement, j’aurais du vendre et encaisser de beaux profits. …au lieu de faire comme en ce moment et d’avoir perdu du temps.

Bonne chasse aux aubaines de votre côté 🙂

Mathieu


    7 replies to "Investir dans les pièces automobiles"

    • Salut Mathieu,

      LKQ semble, à première vue, une entreprise intéressante. Cependant, je te trouve un peu trop optimiste de baser tes pronostics futurs sur un PER prévisionnel de 25-30x les profits.

      Perso, je préfère rester un peu plus sage avec mes PER prévisionnel, je vais rarement au-dessus de 20. Maintenir une croissance de plus de 20% sur une longue période est très rare et très ardu.

      Un cours cible qui repose sur un PER prévisionnel trop élevé anéanti toute marge de sécurité, si la société livre la marchandise, c’est ok, par contre si elle trébuche, ce sera la débandade en Bourse.
      Martin

      • Mathieu

        L’entreprise possède une bonne croissance. Une évaluation à 25-30x les profits est réaliste à mon avis… surtout que le P/E normal du marché en général est à plus de 15x. Elle mérite au moins 25x.

        Restons très conservateur et prenons 20x comme tu le suggères. Le rendement est encore dans les 2 chiffres pour les 5 prochaines années et je peux battre le rendement des obligations à long terme avec un risque minime à mon avis de perdre mon capital dans cette affaire. Du coup, je m’enrichis….

        • Honnêtement, je n’ai pas analysé cette société personnellement, donc il m’est difficile de juger tes calculs.

          Si tes connaissances de la société sont solides et que tes calculs sont basés sont des perspectives réalistes compte tenu du cycle de croissance dans lequel l’entreprise se trouve actuellement, il se peut que ton PER prévisionnel soit juste, mais je t’ai dit ci-haut, perso, je préfère travailler avec des PER prévisionnels moins élevés histoire d’augmenter ma marge de sécurité.

          De toute façon, si le marché décide de valoriser une société au-delà de ma prévision, ce sera une excellente nouvelle qui m’enrichira encore davantage.

      • Salut Mathieu,
        J’ai analysé LKQ Corp. ce matin et voici mon opinion sur le titre.
        points positifs:
        -une très solide croissance du chiffre d’affaires et du bénéfice par action sur 3 ans, 24.0% et 20.8% respectivement.
        -Des perspectives de croissance intrinsèque solides pour les 5 ans à venir, aux alentours de 18% selon moi.
        -Le titre est justement valorisé à 20.6x les profits de 2014
        -La société parvient à libérer des fonds autogérés libres années après année, 811 Millions$ sur les 4 derniers exercices
        -Une marge nette assez stable aux alentours de 6.2% sur 4 ans
        -Un rendement de l’avoir raisonnable aux alentours de 14.5% sur 4 ans
        -La société croît majoritairement par acquisition et semble démontrer de bonnes qualités d’intégrateur de sociétés

        Points négatifs:
        -L’encaisse n’est pas très imposante à 115 Millions$
        -La société ne cesse de s’endetter depuis 4 ans, la dette à long terme à augmenter de 1.253 Milliards$, malgré cela, le ratio d’endettement sur fonds propres n’est pas déraisonnable à 0.66.
        -La société a procéder à l’émission de nouvelles actions pour une somme de 54.3 Millions$ sur les 4 dernières années.
        -La société ne verse pas de dividende à ses actionnaires.

        De façon générale, il y a beaucoup plus de positif que de négatif avec la société LKQ Corp.

        Perso, mes calculs me donne un cours cible au 31-12-2019 de 54.75$ soit un rendement annualisé potentiel de 17.4% à partir de son cours actuel de 25.71$.

        Conclusion, tu as déniché une belle entreprise qui rapportera un très bon rendement sur un horizon de 5 ans.
        Félicitations mon ami!
        Martin

        • Mathieu

          excellent.. avec 2 analyses différentes, on arrive +/- au mêmes chiffres 🙂

          Cela donnera une bonne idée aux lecteurs du blog!

    • Leo

      Avec les vents qui courent, je ne serai pas surpris de voir de la consolidation dans l’industrie. Si j’ai bien compris, c’est un peu le rival du oscaro.com français, non ? Je pense qu’il peut y avoir plusieurs acteurs intéressés par des OPAs dans le milieu, allant de l’OEM à un constructeur auto, ou un propriétaire de sites e-commerce. Et dans ce cas-là, les objectifs de cours que vous avez fixé sont largement atteignables…

      Bon courage !

      • Mathieu

        je ne connais la société que tu mentionnes Léo. Par contre, je ne pense pas à un OPA (Offre Publique D’Achat) pour ce qui se demande la signification du mot OPA, pour réaliser mon scénario. C’est peut-être un upside de plus… mais rien de majeur pour moi

Comments are closed.